30 mai 2018 / Mis à jour à 22:13 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Pan Afrique
Vers un retrait commun des pays africains de la CPI

Réunis à Addis Abeba les 30 et 31 janvier 2016, les dirigeants africains ont accusé la cour pénale internationale de s’acharner sur l’Afrique. Sur proposition du Président kényan, Uhuru Kenyatta, l’Union Africaine a décidé de préparer une feuille de route censée aboutir au retrait commun des pays africains de la CPI. Nouveau président en exercice de l’Union Africaine, le Tchadien Idriss Deby a publiquement apporté son soutien à la proposition kényane qui a été adoptée par le sommet d’Addis Abeba, estimant que « le constat que nous avons fait », a-t-il déclaré, c’est que la CPI s’acharne beaucoup plus sur l’Afrique, y compris sur des chefs d’Etat en exercice, alors qu’ailleurs dans le monde où les droits de l’Homme sont bafoués, personne n’est inquiété. Il y a là deux poids et deux mesures »..



derniers articles
A 15 jours du coup d’envoi du Mondial 2018, les cinq représentants africains entrent dans le vif du sujet. Tous ont déjà débuté leur série de matchs de préparation ou s’apprêtent à le faire. Voici le...

À travers neuf chapitres résultant d’une enquête basée sur le calibrage des différentes sources et témoignages, Mejorando la raza (Améliorer la race) expose la vigueur de la discrimination raciale au...

Les organisations membres de l’Union des Patronats d’Afrique Centrale (UNIPACE) ont élu Célestin Tawamba à la tête de l’organisation, pour une durée de deux ans. C’était à l’occasion de l’assemblée...


à la une



afrik-foot