26 septembre 2016 / Mis à jour à 19:46 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Pan Afrique
Vers un retrait commun des pays africains de la CPI

Réunis à Addis Abeba les 30 et 31 janvier 2016, les dirigeants africains ont accusé la cour pénale internationale de s’acharner sur l’Afrique. Sur proposition du Président kényan, Uhuru Kenyatta, l’Union Africaine a décidé de préparer une feuille de route censée aboutir au retrait commun des pays africains de la CPI. Nouveau président en exercice de l’Union Africaine, le Tchadien Idriss Deby a publiquement apporté son soutien à la proposition kényane qui a été adoptée par le sommet d’Addis Abeba, estimant que « le constat que nous avons fait », a-t-il déclaré, c’est que la CPI s’acharne beaucoup plus sur l’Afrique, y compris sur des chefs d’Etat en exercice, alors qu’ailleurs dans le monde où les droits de l’Homme sont bafoués, personne n’est inquiété. Il y a là deux poids et deux mesures »..


derniers articles
En Algérie, deux terroristes ont été tués dans une embuscade de l’armée, dans la nuit de dimanche à lundi, près de la commune de Boghar au sud de la wilaya de...

En Côte d’Ivoire, la mort d’un jeune Ivoirien tué par des commerçants haoussa a provoqué un soulèvement des habitants à Yopougon.

Le président de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, a été reçu par le pape François au Vatican.


à la une



en bref