20 octobre 2017 / Mis à jour à 09:01 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Tunisie - Religion
Tunisie : manifestation pour le droit de ne pas jeûner pendant le ramadan

Tunis, la capitale tunisienne, a été dimanche le cadre d’une manifestation, première du genre, pour le droit de ne pas jeûner pour le Ramadan.

Aucune loi n’interdit explicitement de manger en public pendant le ramadan, pourtant des non-jeûneurs ont été condamnés le 1er juin dernier pour "atteinte à la pudeur" après avoir été arrêtés à la suite de plaintes de voisins. Les manifestants, organisés par le groupe Mouch Bessif - arabe pour "Pas contre notre volonté" ont appelé à la fin des arrestations controversées. "On n’empêche personne de faire ramadan. Tout simplement, les personnes qui ne sont pas convaincues ne sont pas obligées de s’y plier. Je ne vois pas en quoi le fait de manger et de boire dans la rue est une atteinte au sacré, aux croyances d’une autre personne. Tout ce qu’on demande tout simplement, c’est que chacun puisse vivre sa vie tranquillement tant qu’on respecte les autres, et qu’on nous respecte aussi explique Donia Amri, interrogé par RFI"

Le Ramadan a commencé le 26 mai en Tunisie. Au cours du mois sacré, les musulmans ne doivent pas pratiquer certaines activités, manger, boire, fumer et avoir des rapports sexuels pendant le jour.



à la une




communiqués

afrik-foot