28 juillet 2016 / Mis à jour à 17:04 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Tunisie
Tunisie : les professionnels du tourisme en colère

Suite à la diffusion d’un reportage polémique sur France 2, à l’émission Envoyé spécial, sur "la menace salafiste en Tunisie", une délégation de professionnels du tourisme tunisien est attendue mardi à Paris. Le but de ce voyage est de s’expliquer sur la situation réelle dans le pays. Une conférence de presse, à laquelle prendra part Habib Ammar, directeur général de l’Office national du tourisme tunisien est prévue jeudi matin. Les autorités tunisiennes n’ont pas ménagé les efforts de communication depuis le printemps arabe pour faire revenir les touristes français qui constituent la première clientèle du pays. Même si l’activité touristique reprend timidement par rapport à 2011, l’année de la révolution, les autorités cherchent à le redonner des ailes.

Lire l’article : Tunisie, sous la menace salafiste ?


Tunisie en bref
Le Premier ministre de la Tunisie a entrepris, depuis dimanche 24 avril 2016, une visite d’amitié et de travail en Côte d’Ivoire qui prend fin le 26 avril prochain. Arrivé dans ce pays d’Afrique de...

La Tunisie a annoncé, ce mardi 5 avril 2016, la réouverture de son ambassade et de son consulat à Tripoli. Cette situation intervient à la suite de l’installation dans la capitale libyenne du...

Onze personnes ont été blessées au cours d’une opération anti-terroriste ayant mené à des combats particulièrement violents à Ben Guerdane, en Tunisie. Un extrémiste retranché dans une maison de la région...


derniers articles Tunisie
Le début de la 4e journée de la Coupe de la CAF, mardi, a entériné le retour de l’Etoile du Sahel (poule B) et de Medeama (poule A) dans la course à la qualification en demi-finale. A nouveau battu par...

Déjà vainqueur d’Al Ahly Tripoli il y a dix jours (3-0), l’Etoile du Sahel tentera de remettre le couvert ce mardi face au même adversaire à l’occasion de la 4e journée du groupe B de la Coupe de la...

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon redoute que des cellules du groupe Etat islamique, chassées de leur fief de Syrte, ne s’implantent ailleurs en Libye ou en Afrique du...


à la une




en bref