1er novembre 2014 / Mis à jour à 13:30 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
France - Tunisie
Violences en Tunisie : l’inquiétude française

Laurent Fabius, ministre français des Affaires étrangères, a, ce dimanche, exprimé son inquiétude sur la crise tunisienne actuelle en affirmant : « Nous n’avons pas, nous Français - faisons très attention à cela -, à nous ingérer dans ce qui se passe en Tunisie. Mais nous sommes évidemment attentifs, inquiets, parce que ce sont nos amis, nos cousins ». A travers son discours, il condamne la mort de Chokri Belaïd, appelle la Tunisie à la non-violence précise Le Point.fr, et espère que « les autorités, les élus, trouvent les moyens par le dialogue de trouver une solution ».


Tunisie en bref
Selon les résultats officiels publiés ce jeudi, le parti Nida Tounès a remporté les élections législatives de dimanche face à ses rivaux, les islamistes d’Ennahda. "Nidaa Tounès a remporté 85 des 217...

Avant même l’annonce des résultats très attendus des élections législatives en Tunisie, le parti islamiste Ennahda a reconnu sa défaite. Le porte-parole du parti a en effet reconnu ce lundi que son...

Un convoi de véhicules de partisans et candidats du mouvement politique tunisien Nidaa Tounes aux législatives dans la circonscription de Gabès a été attaqué jeudi par des inconnus, rapporte l’agence...


derniers articles Tunisie
Selon les résultats officiels publiés ce jeudi, le parti Nida Tounès a remporté les élections législatives de dimanche face à ses rivaux, les islamistes d’Ennahda.

Le parti islamiste Ennahda n’a même pas attendu l’annonce des résultats des élections législatives en Tunisie et a reconnu sa défaite.

Ils sont quelque 5,2 millions d’électeurs tunisiens à se rendre aux urnes, ce dimanche, pour élire un Parlement de 217 députés pour une durée de cinq ans.


à la une




en bref