24 septembre 2014 / Mis à jour à 22:56 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
France - Tunisie
Violences en Tunisie : l’inquiétude française

Laurent Fabius, ministre français des Affaires étrangères, a, ce dimanche, exprimé son inquiétude sur la crise tunisienne actuelle en affirmant : « Nous n’avons pas, nous Français - faisons très attention à cela -, à nous ingérer dans ce qui se passe en Tunisie. Mais nous sommes évidemment attentifs, inquiets, parce que ce sont nos amis, nos cousins ». A travers son discours, il condamne la mort de Chokri Belaïd, appelle la Tunisie à la non-violence précise Le Point.fr, et espère que « les autorités, les élus, trouvent les moyens par le dialogue de trouver une solution ».


Tunisie en bref
Le pape François a reçu jeudi dans la matinée en audience privée au Vatican le président tunisien Moncef Marzouki. Les deux dirigeants se sont prononcés en faveur du dialogue inter-religieux et ont...

L’ancien juge et avocat tunisien près la Cour de Cassation Habib Zammali a présenté, ce mardi 9 septembre, son dossier de candidature à l’élection présidentielle. Cette candidature, déposée au siège...

Saïd Kharchoufi, député du courant Al-Mahaba (Amour), a déposé, ce lundi 8 septembre au bureau de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie), la candidature de Hachemi Hamdi à...


derniers articles Tunisie
Ce lundi était le dernier jour pour le dépôt des candidatures à la présidentielle tunisienne. Dimanche, 25 candidats, dont deux femmes, étaient enregistrés auprès de l’instance chargée d’organiser les...

Le match qui a opposé la Jeunesse Sportive Kairouanaise à l’Etoile du Sahel samedi lors de la 6e journée du championnat de Tunisie a été marqué par de graves incidents, notamment des jets de pierres des...

Le Président tunisien, Moncef Marzouki, a officiellement déposé, ce samedi, sa candidature à l’élection présidentielle de 2014.


à la une




en bref