22 septembre 2014 / Mis à jour à 21:47 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
France - Tunisie
Violences en Tunisie : l’inquiétude française

Laurent Fabius, ministre français des Affaires étrangères, a, ce dimanche, exprimé son inquiétude sur la crise tunisienne actuelle en affirmant : « Nous n’avons pas, nous Français - faisons très attention à cela -, à nous ingérer dans ce qui se passe en Tunisie. Mais nous sommes évidemment attentifs, inquiets, parce que ce sont nos amis, nos cousins ». A travers son discours, il condamne la mort de Chokri Belaïd, appelle la Tunisie à la non-violence précise Le Point.fr, et espère que « les autorités, les élus, trouvent les moyens par le dialogue de trouver une solution ».


Tunisie en bref
Le pape François a reçu jeudi dans la matinée en audience privée au Vatican le président tunisien Moncef Marzouki. Les deux dirigeants se sont prononcés en faveur du dialogue inter-religieux et ont...

L’ancien juge et avocat tunisien près la Cour de Cassation Habib Zammali a présenté, ce mardi 9 septembre, son dossier de candidature à l’élection présidentielle. Cette candidature, déposée au siège...

Saïd Kharchoufi, député du courant Al-Mahaba (Amour), a déposé, ce lundi 8 septembre au bureau de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie), la candidature de Hachemi Hamdi à...


derniers articles Tunisie
Le match qui a opposé la Jeunesse Sportive Kairouanaise à l’Etoile du Sahel samedi lors de la 6e journée du championnat de Tunisie a été marqué par de graves incidents, notamment des jets de pierres des...

Le Président tunisien, Moncef Marzouki, a officiellement déposé, ce samedi, sa candidature à l’élection présidentielle de 2014.

Le ministre algérien des Affaires étrangères tente de calmer la colère des Algériens suite à la mise en place d’une taxe douanière, depuis ce week-end, en Tunisie.


à la une




en bref