2 avril 2015 / Mis à jour à 23:45 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
France - Tunisie
Violences en Tunisie : l’inquiétude française

Laurent Fabius, ministre français des Affaires étrangères, a, ce dimanche, exprimé son inquiétude sur la crise tunisienne actuelle en affirmant : « Nous n’avons pas, nous Français - faisons très attention à cela -, à nous ingérer dans ce qui se passe en Tunisie. Mais nous sommes évidemment attentifs, inquiets, parce que ce sont nos amis, nos cousins ». A travers son discours, il condamne la mort de Chokri Belaïd, appelle la Tunisie à la non-violence précise Le Point.fr, et espère que « les autorités, les élus, trouvent les moyens par le dialogue de trouver une solution ».


Tunisie en bref
Une semaine après l’attentat au musée Bardo, les autorités tunisiennes ont démenti la responsabilité de l’Etat islamique dans l’attaque. Elles accusent, ce jeudi, le groupe islamiste Al-Qaïda d’être...

L’attentat du musée Bardo, le 18 février dernier ? est dans tous les esprits en Tunisie. Une semaine après, des centaines de Tunisiens se sont rassemblés devant le musée afin de véhiculer un message de...

Pour sa deuxième année consécutive, la Tunisie abrite le Forum social mondial. Débutant ce mardi, cet événement est placé sous la lutte contre le terrorisme, une semaine après l’attentat au musée Bardo...


derniers articles Tunisie
La troisième personne qui apparaissait sur les écrans de surveillance du musée Bardo lors de l’attaque terroriste était en réalité un touriste venu du Yemen.

C’est une Tunisie "forte", décidée à montrer qu’elle "n’a pas peur" du terrorisme qui a rouvert les portes du musée Bardo, ce lundi 30 mars 2015.

Le musée Bardo en Tunis, cible d’un attentat, le 18 mars dernier, a rouvert ses portes ce lundi au public. Les visiteurs peuvent à nouveau contempler les collections de mosaïques , malgré les...


à la une




en bref