26 avril 2015 / Mis à jour à 13:22 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Togo
Togo : le parti socialiste français dénonce les arrestations arbitraires

Le parti socialiste français dénonce la vague d’arrestations d’opposants au Togo suite aux enquêtes sur les incendies, selon koaci.com. Le parti socialiste dénonce l’arbitraire manifeste de ces arrestations qui visent essentiellement des personnalités du collectif « Sauvons le Togo » et d’autres membres de l’opposition. Il appelle les autorités togolaises à relancer un dialogue politique sincère et inclusif et à mettre en œuvre d’urgence les recommandations des missions d’observations de l’Union européenne en faveur d’une réforme électorale pour le prochain scrutin législatif.


Togo en bref
Initialement prévue le 15 avril, la Présidentielle au Togo risque d’être reportée. Ce mardi, le président de la CEDEAO, après s’être entretenu avec les différents candidats et la Commission électorale...

Les 19 Organisations de Défense des Droits de l’Homme et de la Société civile (ODDH) et quatre partis politiques, le MRC, le Parti des Travailleurs, le Parti des Togolais et le PNP, ont appelé ce...

L’actuel président de la République du Togo, Faure Gnassingbé, s’est porté officiellement candidat pour un troisième mandat à la tête du pays, ce mercredi. Après 38 ans de règne de son père, le chef...


derniers articles Togo
Ils sont quelque 3,5 millions d’électeurs à être appelés aux urnes, ce samedi 25 avril 2015, dans près de 9 000 bureaux de vote pour élire un Président. Le scrutin se déroulera entre 07H00 (locales et...

La campagne pour la présidentielle au Togo prend officiellement fin le 23 avril et le parti du président Faure Gnassingbé a sorti sa dernière carte avec Emmanuel Adebayor à l’affiche d’un spot de...

Le président de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), par ailleurs Président ghanéen, John Dramani Mahama, en visite dans la capitale togolaise, Lomé, a appelé les candidats...


à la une




en bref