22 décembre 2014 / Mis à jour à 15:48 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Caraïbes - Médias - Sexualité - Cinéma - Enfance
Tiji : un film porno diffusé par erreur aux enfants
Un problème technique a affecté, dimanche, le groupe Canal Sat Réunion. Cet incident, causé par un double dysfonctionnement des serveurs du groupe, a eu des conséquences quelque peu gênantes. Pendant cinq secondes, un film porno a par erreur était projeté aux yeux innocents des enfants. La chaîne s’est empressée de s’excuser auprès de ses 150 000 abonnés.

Le porno, ce n’est pas pour les enfants. Doit-on rappeler au groupe Canal Sat Réunion que les films pour adultes sont réservés, comme leur nom l’indique, aux personnes majeures ? Dimanche, à cause d’un double dysfonctionnement des serveurs du groupe, cinq secondes de film pornographique ont été diffusées aux yeux innocents des enfants sur la chaîne Tiji.

« Dimanche, ceux qui étaient devant le petit écran vers 12h11 ont été confrontés à des images de catégories 5, c’est-à-dire un programme interdit au moins de 18 ans et habituellement diffusé à une heure plus tardive sur la chaîne Private Spice. Le directeur de Canal Sat s’excuse évidemment auprès des parents de cet embarrassant couac », rapporte Zinfos974.com.

Un film X sur Tiji : panique à la crèche

« Nous sommes sincèrement désolés. Il ne faut pas céder à la panique. C’est un enchainement de dysfonctionnements malheureux. Les serveurs ont été isolés et nous avons mené une étude pour comprendre ce qui s’est passé et les raisons de ce problème technique. La sécurité va être renforcée », déclare Rodolphe Pacaud, le directeur de Canal Satellite à la Réunion.

Selon le responsable du groupe, sur les 150 000 abonnés de Canal Sat Réunion, huit seulement auraient demandé des comptes. Le mal est, néanmoins, fait. Tiji étant une chaîne 100% enfants, nul ne sait quelles répercutions ont eu ces cinq secondes sur ce jeune public. Incompréhension, confusion, stupéfaction vraisemblablement...Et mécontentement de voir interrompu le dessin animé qu’ils suivaient !


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers