27 mars 2015 / Mis à jour à 13:58 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Tchad
Tchad : tous les policiers suspendus

Depuis samedi, l’ensemble des services de la police tchadienne, y compris les directeurs, sont suspendus de leurs fonctions. Cela, dans le but de passer le contrôle général des effectifs. Pour les remplacer, les gendarmes et agents municipaux ont été appelés en renforts. « Il y a quelques jours, un décret du Premier ministre, Joseph Djimrangar Dadnadji, met en place une commission chargée de contrôler les effectifs de la police, un service très critiqué pour son inefficacité et l’arnaque de ses agents. Le lendemain, un banal incident près du marché central ayant provoqué la mort de deux personnes met à nu l’incapacité des services de police à protéger les citoyens. Ce sera la goutte d’eau qui va faire déborder le vase », explique RFI. Les forces de l’ordre tchadiennes mises en cause sont contraintes de se soumettre à une consultation de contrôle avant de reprendre, éventuellement, l’autorisation d’exercer.


Tchad en bref
L’ambassade de France au Cameroun a démenti, de façon catégorique, les accusations du ministre tchadien de la Communication qui avait rapporté, la semaine dernière, que 40% des armes saisies à Boko...

Le président béninois Boni Yayi a indiqué à la télévision publique, la signature prochaine d’un accord d’assistance militaire avec le Tchad en cas d’attaque de Boko Haram sur le territoire du Bénin. Les...

Le système judiciaire tchadien va pouvoir se remettre en marche. Après quatre mois de grève, les avocats, notaires, huissiers de justice se sont remis au travail ce lundi. Réclamant le paiement des...


derniers articles Tchad
Mercredi, le gouvernement nigérian a démenti des informations selon lesquelles 400 femmes et enfants ont été enlevés par le groupe terroriste Boko Haram.

Le Président nigérian Goodluck Jonathan a ordonné la fermeture des frontières terrestres et maritimes jusqu’aux élections présidentielle et législatives prévues...

La cour criminelle spéciale de N’Djamena au Tchad a condamné, ce mercredi, à la réclusion à perpétuité, pour assassinats et tortures, sept responsables de la police politique de l’ex-Président Hissène...


à la une




en bref