28 novembre 2014 / Mis à jour à 20:56 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Tchad
Tchad : tous les policiers suspendus

Depuis samedi, l’ensemble des services de la police tchadienne, y compris les directeurs, sont suspendus de leurs fonctions. Cela, dans le but de passer le contrôle général des effectifs. Pour les remplacer, les gendarmes et agents municipaux ont été appelés en renforts. « Il y a quelques jours, un décret du Premier ministre, Joseph Djimrangar Dadnadji, met en place une commission chargée de contrôler les effectifs de la police, un service très critiqué pour son inefficacité et l’arnaque de ses agents. Le lendemain, un banal incident près du marché central ayant provoqué la mort de deux personnes met à nu l’incapacité des services de police à protéger les citoyens. Ce sera la goutte d’eau qui va faire déborder le vase », explique RFI. Les forces de l’ordre tchadiennes mises en cause sont contraintes de se soumettre à une consultation de contrôle avant de reprendre, éventuellement, l’autorisation d’exercer.


Tchad en bref
Le chef du gouvernement français Manuel Valls se rendra, de vendredi soir à dimanche, au Tchad, puis au Niger pour rendre visite à des soldats français stationnés dans les deux pays, selon un...

Le procès des 29 complices de l’ancien président tchadien s’ouvre ce vendredi. Cependant, ce procès se fera sans leurs avocats qui sont en grève, depuis le 10 novembre. Ces derniers réclament le...

L’ex-dirigeant tchadien Hissène Habré, accusé de crimes contre l’humanité, placé en détention provisoire au Sénégal, a décidé de porter plainte contre l’ex-Premier ministre Aminata Touré, ont annoncé ce...


derniers articles Tchad
Le Premier ministre français Manuel Valls, en visite au Tchad samedi, a confié son inquiétude sur la présence de djihadistes en Libye, surtout, dit-il, que ces derniers sont liés à l’Etat...

La secte islamiste Boko Haram a massacré 48 marchands de poisson sur les rives du lac Tchad, dans le nord-est du Nigeria.

Le procès des complices d’Hissène Habrè accusés d’assassinats et de tortures s’est ouvert le 14 novembre au Palais du 15 janvier, à N’djamena. Ce mercredi, les témoignages d’anciens prisonniers de la...


à la une




en bref