23 juillet 2016 / Mis à jour à 21:11 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Tchad
Tchad : tous les policiers suspendus

Depuis samedi, l’ensemble des services de la police tchadienne, y compris les directeurs, sont suspendus de leurs fonctions. Cela, dans le but de passer le contrôle général des effectifs. Pour les remplacer, les gendarmes et agents municipaux ont été appelés en renforts. « Il y a quelques jours, un décret du Premier ministre, Joseph Djimrangar Dadnadji, met en place une commission chargée de contrôler les effectifs de la police, un service très critiqué pour son inefficacité et l’arnaque de ses agents. Le lendemain, un banal incident près du marché central ayant provoqué la mort de deux personnes met à nu l’incapacité des services de police à protéger les citoyens. Ce sera la goutte d’eau qui va faire déborder le vase », explique RFI. Les forces de l’ordre tchadiennes mises en cause sont contraintes de se soumettre à une consultation de contrôle avant de reprendre, éventuellement, l’autorisation d’exercer.


Tchad en bref
Au Sénégal, le verdict du procès d’Hissène Habré doit être prononcé ce lundi 30 mai 2016 au matin. Jugé devant les Chambres africaines extraordinaires depuis septembre 2015, l’ancien chef de l’Etat du...

Une embuscade tendue mercredi 18 mai dans la région de Kidal, au nord-est du Mali, a coûté la vie à cinq Casques bleus tchadiens qui participaient à la Mission de l’ONU au Mali. Il s’agit de l’attaque...

Déployés le long de la frontière avec le Nigeria depuis plusieurs mois dans le cadre de la lutte contre Boko Haram, les soldats de l’armée camerounaise viennent de conduire une nouvelle offensive...


derniers articles Tchad
Début mai 2016, le Fonds Monétaire International (FMI) a fait part de ses inquiétudes quant à la situation économique en Afrique Centrale. En difficulté, les six pays qui occupent cette région doivent...

Le rapport mondial sur les technologies de l’information du Forum économique mondial classe l’Algérie loin derrière ses voisins, notamment le Maroc, la Tunisie et...

Au moins sept personnes ont été tuées une attaque de Boko Haram perpétrée dans une ville du nord-est du Nigeria, près de la frontière avec le Cameroun.


à la une




en bref