25 avril 2018 / Mis à jour à 01:00 - Paris.  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Tchad
Tchad : serie de limogeage dans la police

Le président Tchadien, Idriis Déby Ino, a procédé jeudi à un grand coup de balai dans la police, selon AFP. Les minitres tchadiens de la Sécurité Publique, Bachir Ahmat Mahamat, et celui de l’Administration du territoire, Bachar Ali Souleyman, ont en effet été limogés. De graves irrégularités ont été découvertes lors du contrôle des effectifs de la police. En dix jours de travail avec plus d’un millier de policiers contrôlés, des centaines de recrutements ou d’avancement illégaux ont été mis à jour. Une source de la commission indique qu’il a été découvert que des gens émergent pour le compte de la police alors qu’ils sont des commerçants. « Ils ont été promus sur la base des reversements qui permettent de nommer des civils à un rang d’officier. Mais cette pratique qui a cours dans la police n’a aucun fondement juridique », indique un haut-cadre de la police qui a requis l’anonymat.



Tchad en bref
Selon une source militaire française, un Français a été enlevé ce jeudi au Tchad, au sud de la ville d’Abéché, rapporte l’agence de presse Reuters. Pour le moment, il n’y a aucune précision sur son...

Une position de l’armée tchadienne a été attaquée dans la nuit de samedi à dimanche 25 septembre 2016, faisant quatre morts et six blessés. L’attaque attribuée au groupe nigérian Boko Haram a eu lieu...

L’armée nigérienne a annoncé, ce mardi 13 septembre 2016, avoir tué au moins 30 combattants du groupe islamiste Boko Haram et capturé deux autres lors d’une opération. Le correspondant de BBC Afrique au...


derniers articles Tchad
Les Parlements en Afrique sont des espoirs démocratiques, des contre-pouvoirs nécessaires. Pourquoi sont-ils tellement inefficaces ? Dans son article, Narcisse OREDJE, s’inquiète des...

Le rapport publié mardi par une Conférence Nationale propose de permettre au président du Tchad de rester au pouvoir jusqu’en 2033 et de se voir accorder de plus grands pouvoirs. L’opposition dénonce...

Charles Michaux Moukoko Njoh, le directeur général adjoint du Port autonome de Douala (PAD), a procédé, le 27 février 2018 à Bangui, à l’inauguration de la représentation du PAD en République...


à la une



afrik-foot