24 février 2018 / Mis à jour à 05:11 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Soudan du Sud - Politique - Crime et banditisme - Enfance
Soudan du Sud : l’ONU libère 311 enfants soldats

La mission de l’ONU au Soudan du Sud (MINUSS) a annoncé la libération de plus de 300 enfants soldats dans le sud de ce pays ravagé par une guerre civile depuis décembre 2013.

La mission de l’ONU au Soudan du Sud (MINUSS) a annoncé la libération de plus de 300 enfants soldats dans le sud de ce pays en proie à une guerre civile depuis décembre 2013.

La libération de ces 311 enfants est la première phase d’un programme qui doit, au total, permettre la démobilisation de 700 enfants soldats dans la région de Yambio, dont 563 issus d’un ancien groupe rebelle du sud du pays aujourd’hui devenu l’armée nationale, dans le cadre d’un accord avec le gouvernement. L’ONU affirme que ces enfants vont commencer à réintégrer leurs communautés. Quant aux 137 enfants soldats restants, ils sont issus du principal groupe rebelle sud-soudanais, celui de l’ancien Vice-président Riek Machar.

Se félicitant de cette nouvelle, dans un communiqué, David Shearer, chef de la MINUSS insiste que « les enfants ne devraient pas porter des fusils et s’entretuer. Ils devraient jouer, apprendre et s’amuser avec des amis tout en étant protégés et chéris par les adultes autour d’eux ».

Ce projet de libération des enfants a commencé il y a six mois. Sur la première phase du projet de libération impliquant 311 enfants, 87 étaient des filles.



à la une




afrik-foot