5 juillet 2015 / Mis à jour à 04:39 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Soudan du Sud
Soudan du Sud : des casques bleus protègent les civiles à Wau

La situation dans la ville de Wau, au Soudan du Sud, reste tendue, selon la Mission des Nations Unies dans ce pays (MINUSS), ou plus de 5.000 civils auraient trouvé hier refuge dans une base de l’ONU, a déclaré jeudi un porte-parole du Secrétaire général. Des milliers de civils s’étaient réfugiés en masse dans une base locale de la MINUSS à Wau, située dans le nord-ouest du pays, dans la foulée des violences et manifestations qui y avaient éclaté la semaine précédente après l’annonce, par des responsables locaux, de leur souhait de déplacer le siège gouvernemental de Wau vers la ville voisine de Bagare.Deux personnes au moins seraient mortes dans les violences et des bâtiments ont été incendiés.


Soudan du Sud en bref
Alpha Oumar Konaré, ancien Président du Mali, est nommé ce mercredi 03 juin, Haut représentant pour le Soudan du Sud par la Commission de l’Union africaine en vue d’aider les acteurs en conflit à la...

Le Parlement du Soudan du Sud a prolongé ce mardi, le mandat du Président Salva Kiir jusqu’en 2018, selon le porte-parole de la Chambre basse, Thomas Wani Kundu. Selon la Constitution du Soudan, des...

Le porte-parole du gouvernement de l’Ethiopie qui accueille les négociations de paix sud-soudanaises, Mulugeta Toldi, a annoncé, mercredi, qu’elles reprendront en avril prochain. Le Président Salva...


derniers articles Soudan du Sud
Au Soudan du Sud, les violences faites aux femmes inquiètent l’ONU, qui vient de publier un rapport dans lequel elle accuse les militaires de s’être livrés au viol après avoir attaqué et incendié des...

Selon un rapport de l’UNICEF rendu public ce vendredi, des dizaines de milliers de mineurs sont victimes de violences en tout genre. Le rapport fait état de viols, émasculations, décapitations et...

Dans un rapport publié lundi 15 juin , l’organisation Amnesty International a pointé du doigt les dirigeants du monde d’être responsables de la situation des millions de réfugiés condamnés à la misère...


à la une




en bref