27 août 2014 / Mis à jour à 10:47 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Sénégal - Justice - Politique - Religion - Crime et banditisme
Sénégal : le marabout Béthio Thioune libéré pour raisons de santé

Le guide religieux des « Thiantacounes », Cheikh Béthio Thioune accusé d’être impliqué dans une affaire de double meurtre, a bénéficié d’une liberté provisoire de trente jours pour des raisons de santé. Il s’est envolé dimanche soir en direction de la France.

(De notre correspondant)

Depuis le mois d’aout dernier, la santé de Cheikh Béthio Thioune s’est détériorée. A cause de cet état de santé, il a séjourné à maintes reprises à l’hôpital dans un pavillon spécial. Entre temps, ses avocats ont introduit six demandes de liberté provisoire auprès du juge d’instruction du 1er cabinet du tribunal de Thiès (centre) mais en vain. Lundi dernier, ce même juge lui a autorisé une liberté provisoire de trente jours. Il se serait basé sur le dossier médical du Cheikh pour prendre cette décision.

Selon un de ses proches joints par Afrik.com, « Cheikh Béthio Thioune a été autorisé à aller se faire soigner en France ». Il s’est envolé dans la nuit du dimanche à lundi pour la France, accompagné par deux agents du corps d’élite de l’administration pénitentiaire, précisément des éléments pénitentiaires d’intervention (EPI). Son fils Serigne Saliou Thioune et son médecin personnel Khadim Ngom sont arrivés en France, avant lui, pour s’occuper de ses papiers d’admission à l’hôpital de Pitié Salpêtrière de Paris où il doit recevoir des soins.

Le Marabout Cheikh Béthiou Thioune a été arrêté et détenu depuis fin avril dernier dans l’affaire du meurtre de deux de ses disciples dans sa région natale de Thiès à 70km de la ville de Dakar. Il a été condamné pour complicité de meurtre, non dénonciation de crimes et inhumation sans autorisation.

Le guide religieux Cheikh compte dans ses rangs plus d’un million de disciples et avait toujours soutenu le candidat Abdoulaye Wade aux présidentielles de 2007 et 2012.


à la une




communiqués
APRÈS LA SIGNATURE DE LA MATRICE DE MISE EN ŒUVRE DE L’ACCORD DE CESSATION DES HOSTILITÉS AU SOUDAN DU SUD, M. BAN KI-MOON APPELLE LES PARTIES À RESPECTER LEUR ENGAGEMENT

RDC / Sénégal : La justice sénégalaise fait suite à la plainte en compétence universelle de la FIDH et des familles dans l’affaire Chebeya-Bazana

Le gouvernement du Canada travaille de concert avec le secteur privé afin d’accélérer la croissance économique durable dans les pays en développement / Le ministre Paradis préside la première réunion du Comité directeur de l’Initiative de re

France / Soudan du Sud - Sommet de l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) à Addis-Abeba (25 août 2014)

Afriwise lance le premier cabinet de conseil en son genre en Afrique



en bref




image du jour

dossiers

liens utiles