24 avril 2014 / Mis à jour à 22:54 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Ghana - Mali - Sénégal - Coopération - Justice - Trafic
Sénégal : la police saisit 724 kg de cannabis

La direction de la police nationale sénégalaise a affirmé, lors d’une conférence de presse, avoir mis la main sur un camion frigorifique contenant 724 kilogrammes de chanvres (cannabis) indiens. Le camion et ses occupants, en provenance de Bamako la capitale malienne, ont été appréhendés à l’entrée de Dakar. Il s’agit d’un Sénégalais et deux Maliens.

(De notre correspondant)

Devant la presse sénégalaise et internationale, le commissaire divisionnaire Cheikhouna Cheikh Saad Bouh Keïta a expliqué le processus qui a abouti à l’arrestation de ce camion contenant 724 kg de chanvres (cannabis) indiens.

« C’est un véhicule qui a été acheté, il y a de cela deux ans uniquement pour mener des opérations de trafic de drogue avec un réseau international de narcotrafiquants composé d’un Sénégalais et deux Maliens. Nous avons eu à infiltrer le milieu en utilisant le personnel qui n’appartient pas à la police, pour surveiller ce camion, qui a trompé la vigilance de la police malienne et d’une partie de la police sénégalaise ». Et d’ajouter : « Parce qu’ils avaient utilisé un camion frigorifique de marque, immatriculé sous le n° DK 4185 T venant du Mali. Ils ont été interpelés mercredi dernier dans la ville de Rufisque à 30Km de Dakar », précise le commissaire divisionnaire.

Cependant, la perquisition du véhicule faite en leur présence a permis de constater dans le camion un double fond. De suite, le camion en question a été transféré au siège du commissariat central de Dakar, la capitale sénégalaise. Son paroi du double de fond a été démonté. Au total, 362 de chanvres indiens ont été découverts pesant 724 kilogrammes.

Selon le directeur de l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants, Cheikhouna Cheikh Saad Bouh Keïta « la valeur marchande de cette quantité est estimée à 300 millions de FCFA. C’est une prise de 724 kilogrammes de chanvres indiens de bonne qualité qui vient des capitales africaines et francophones comme Accra (Ghana) avant de transiter par le Mali. Cette prise est consécutive à une opération que nous avons menée sur la piste Bamako-Dakar ».

La police a aussi révélé que ce genre de saisine c’est fréquent sur l’axe Bamako-Dakar à cause de l’insécurité qui prévaut au Mali.


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers

liens utiles