29 mai 2016 / Mis à jour à 17:44 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
International - RDC
RDC : une tribune pour intervenir au Kivu

Les mutins du Mouvement du 23 mars (M23) affrontent depuis mai l’armée régulière congolaise au Nord-Kivu, dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC). Les rebelles avaient même réussi à prendre la ville de Goma, avant de se retirer. Des personnalités comme Jacques Chirac, Valérie Trierweiler ou encore l’ancien boxeur Mohamed Ali enjoignent l’ONU, dans une tribune à paraître ce mercredi dans Le Monde, d’élargir la mission de la Monusco (Mission de l’ONU en RDC) de donner l’autorisation aux casques bleus d’intervenir directement dans le conflit et de protéger ainsi la population massacrée notamment des femmes violées. A Kivu se joue « un drame que la communauté internationale pourrait arrêter », dénoncent-ils. « Il lui suffirait de donner l’ordre aux dix-sept mille soldats de faire leur métier et de remplir leur mandat », assurent-ils.


RDC en bref
En république démocratique du Congo, trois jeunes activistes proches de l’opposition ont écopé d’une peine d’un an d’emprisonnement pour propagation « de faux bruits » et « incitation à la désobéissance...

L’avion de Moïse Katumbi a décollé, ce vendredi 20 mai 2016, au soir, en direction de l’Afrique du Sud, où l’opposant doit recevoir des soins. Cette décision a été prise au lendemain de l’inculpation du...

Accusé par le gouvernement rd-congolais de recrutements de mercenaires, Moïse Katumbi ne s’est pas présenté au parquet général près la Cour d’appel de Lubumbashi, où il était attendu ce lundi 16 mai 2016....


derniers articles RDC
En République Démocratique du Congo, la pression internationale s’accentue sur le Président Joseph Kabila et son entourage, soupçonnés de vouloir s’éterniser au pouvoir. Si les Etats-Unis sont en pointe,...

Une personne au moins a été tuée, en République démocratique du Congo, lors d’affrontements avec la police qui ont éclaté à Kinshasa et Goma en marge de manifestations d’opposition contre le Président...

Disqualifié mardi de la Ligue des champions pour avoir aligné un joueur inéligible, Vita Club pointe du doigt la responsabilité de la Fédération congolaise (Fecofa) qui ne l’avait pas prévenu de la...


à la une




en bref