19 décembre 2014 / Mis à jour à 09:56 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
RDC
RDC : la ville de Mambassa-centre assiégée par des groupes rebelles

La cité de Mambasa-centre, située à plus de 160 km au Sud-Ouest de Bounia, chef-lieu du district de l’Ulturi, est depuis tôt ce matin sous occupation des hommes du chef milicien Mai-Mai Paul Sadala, alias Morgan et des rebelles d’un certain Hilaire Kombi, nous apprend le journal congolais allafrica.com. Selon le colonel Fal Sikabwé, commandant de la zone opérationnelle des FARDC (Forces armées de la RDC), ces déserteurs de l’armée régulière congolaise seraient originaires de la province du Nord-Kivu. Les FARDC viennent de prendre le contrôle de Mambasa-centre 48H seulement après le passage de leur chef d’état-major des Forces Terrestres, le lieutenant général François Olenga. Tous les deux groupes militaires, opérant dans une sorte de coalition, demandent aux civils qui sont encore dans la cité de Mambasa de rester dans leurs habitations en attendant la fin du ratissage.


RDC en bref
Un millier d’ex-rebelles se sont échappés mardi de leur camp en Ouganda lors d’une opération de rapatriement en République démocratique du Congo (RDC), a annoncé l’armée ougandaise, sur son compte...

D’après une enquête réalisée par l’agence Target le chanteur congolais Fally Ipupa serait le musicien préféré des habitants de la ville de Lubumbashi, sud-est du pays, rapporte Radio Okapi. Il devancerai...

Le sang continue de couler dans le territoire de Béni. Depuis début octobre, au moins 184 personnes ont été tuées dans le territoire de Béni, dans l’est de la République Démocratique du Congo (RDC),...


derniers articles RDC
Au moins un millier d’ex-rebelles du M23 se sont échappés de leur camp, en Ouganda, lors d’une opération de rapatriement en République démocratique du Congo...

Le mystère plane toujours sur une éventuelle candidature du Président Joseph Kabila à la Présidentielle en République Démocratique du Congo, prévue en 2016.

Au moins 184 personnes ont été tuées dans le territoire de Béni, dans l’est de la République Démocratique du Congo (RDC), selon l’organisation de défense des droits de l’Homme Human Rights Watch. Les...


à la une




en bref