23 avril 2014 / Mis à jour à 15:57 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
RDC
RDC : la ville de Mambassa-centre assiégée par des groupes rebelles

La cité de Mambasa-centre, située à plus de 160 km au Sud-Ouest de Bounia, chef-lieu du district de l’Ulturi, est depuis tôt ce matin sous occupation des hommes du chef milicien Mai-Mai Paul Sadala, alias Morgan et des rebelles d’un certain Hilaire Kombi, nous apprend le journal congolais allafrica.com. Selon le colonel Fal Sikabwé, commandant de la zone opérationnelle des FARDC (Forces armées de la RDC), ces déserteurs de l’armée régulière congolaise seraient originaires de la province du Nord-Kivu. Les FARDC viennent de prendre le contrôle de Mambasa-centre 48H seulement après le passage de leur chef d’état-major des Forces Terrestres, le lieutenant général François Olenga. Tous les deux groupes militaires, opérant dans une sorte de coalition, demandent aux civils qui sont encore dans la cité de Mambasa de rester dans leurs habitations en attendant la fin du ratissage.


RDC en bref
Le déraillement d’un train de la Société nationale de chemin de fer du Congo (SNCC) a fait plus de 30 morts et 79 blessés, mardi dans la province du Katanga, au sud-est de la RDC, selon...

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations unies (OCHA) a annoncé mardi que de nouvelles flambées de choléra ont resurgi dans les zones de Minova, au nord de Kalehe, et...

La Mission de l’ONU pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO) a annoncé mercredi la libération de 26 enfants âgés de 13 à 17 ans, dont deux filles, rapporte Xinhua. Les enfants avaient été...


derniers articles RDC
La Linafoot rentre dans sa phase décisive avec le début des play-offs. La première journée débute ce mercredi avec les rencontres TP Mazembe - AS Vita Club et Sanga Balende - Don...

Une trentaine de personnes ont été tuées mardi et 55 blessées dans le déraillement d’un train, dans la province du Katanga, au sud-est de la République démocratique du...

Le directeur du parc national des Virunga, situé à l’est de la RDC, a été touché par plusieurs balles mardi. Une attaque non revendiquée, qui s’expliquerait peut être à cause de sa...


à la une




en bref