18 mai 2018 / Mis à jour à 00:50 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Allemagne - Brésil - Chine - Egypte - Etats-Unis - Inde - International - Pakistan - Russie - Santé
Près de 30% de la population mondiale souffre d’obésité
Près de 30% de la population mondiale, soit 2,1 milliards de personnes, souffre d’obésité ou de surpoids. Un fléau qui n’épargne pas les pays les plus pauvres.

L’obésité gagne du terrain. Près de 30% de la population mondiale, soit 2,1 milliards de personnes, souffre d’obésité ou de surpoids. Un fléau qui touche désormais aussi bien les économies développées que les pays pauvres, selon une étude publiée dans la revue médicale Lancet.

Cette étude a été réalisée par une équipe de l’Institute for Health Metrics and Evaluation, qui dépend de l’Université de Washington, à partir de données recueillies dans 188 pays, entre 1980 et 2013. Selon ces chercheurs, il s’agit, à ce jour, de l’étude la plus complète sur le sujet. L’obésité atteint des proportions extraordinairement élevées dans les pays du Proche-Orient, d’Afrique du Nord, d’Amérique Centrale et dans les îles du Pacifique et des Caraïbes.

Les taux d’obésité les plus élevés sont observés chez les femmes en Egypte, en Arabie saoudite, en Oman, au Honduras et à Bahreïn. Chez les hommes, c’est en Nouvelle-Zélande, au Bahreïn, au Koweït, en Arabie saoudite et aux Etats-Unis.

C’est aux Etats-Unis que l’on compte le plus d’obèses avec 13% de la population. Officiellement, le taux d’obésité est de 5%. Plus d’un obèse sur deux vit dans un de ces dix pays : les Etats-Unis, la Chine, l’Inde, la Russie, le Brésil, le Mexique, l’Egypte, l’Allemagne, le Pakistan et l’Indonésie.



à la une



afrik-foot