1er juillet 2015 / Mis à jour à 23:34 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Ouganda
Ouganda : une pièce de théâtre gay interrompue par la police

Mercredi soir, à Kampala, la troupe des Talented Ugandan Kuchus (« Kuchu » étant à la base un mot dénigrant pour la communauté homosexuelle et qui ici était repris avec fierté) a vu son spectacle interrompu par l’arrivée des forces de l’ordre, rapporte Radio Netherlands Worldwides. Les artistes n’avaient pourtant pas fait de publicité : le public avait reçu des invitations. Car l’homosexualité est en effet considéré comme un crime en Ouganda.

Lire aussi :

- Ouganda : l’homosexualité bannie même au théâtre


Ouganda en bref
Le patron de la police ougandaise a interdit ce mercredi à l’ex-Premier ministre Amama Mbabazi, candidat contre le Président Yoweri Museveni à la Présidentielle de 2016, d’organiser des meetings dans...

Quelques jours après l’assassinat de la procureure Joan Kagezi en Ouganda, l’enquête se poursuit avec l’arrestation ce jeudi , de plusieurs suspects dont un ancien détenu de la prison américaine de...

Le pape François va se rendre en Afrique d’ici la fin de l’année 2015, a-t-il annoncé ce lundi rapporte BBC Afrique. Il se rendra en Centrafrique et en Ouganda. « Nous verrons le temps qu’il fait, la...


derniers articles Ouganda
L’ex-Premier ministre ougandais Amama Mbabazi est interdit de meeting. En effet, le patron de la police a interdit, ce mercredi, Amama Mbabazi d’organiser des réunions à caractère politique, les...

La start-up ougandaise SafeBoda souhaite rendre les motos-taxis appelés boda-boda plus pratiques via une mise en relation par mobile sur le modèle de Uber.

L’Ouganda redoute une attaque terroriste sur son sol. La police a émis une alerte au terrorisme, précisant que des militants shebab somaliens prévoyaient de mener une série d’attaques lors du mois de...


à la une




en bref