20 décembre 2014 / Mis à jour à 20:58 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Ouganda
Ouganda : une pièce de théâtre gay interrompue par la police

Mercredi soir, à Kampala, la troupe des Talented Ugandan Kuchus (« Kuchu » étant à la base un mot dénigrant pour la communauté homosexuelle et qui ici était repris avec fierté) a vu son spectacle interrompu par l’arrivée des forces de l’ordre, rapporte Radio Netherlands Worldwides. Les artistes n’avaient pourtant pas fait de publicité : le public avait reçu des invitations. Car l’homosexualité est en effet considéré comme un crime en Ouganda.

Lire aussi :

- Ouganda : l’homosexualité bannie même au théâtre


Ouganda en bref
Un millier d’ex-rebelles se sont échappés mardi de leur camp en Ouganda lors d’une opération de rapatriement en République démocratique du Congo (RDC), a annoncé l’armée ougandaise, sur son compte...

Yoweri Musevini se fait encore remarquer. Le Président ougandais, qui dirige son pays depuis 28 ans, a assuré, lundi, qu’il n’est pas avide de pouvoir mais qu’il répond au désir des Ougandais qui...

Des députés proposent un nouveau texte de loi au Parlement contre l’homosexualité comme un "cadeau de Noël !" Les auteurs du texte ont en effet affirmé ce vendredi s’apprêter à soumettre le texte au...


derniers articles Ouganda
Au moins un millier d’ex-rebelles du M23 se sont échappés de leur camp, en Ouganda, lors d’une opération de rapatriement en République démocratique du Congo...

A la tête du pays depuis 28 ans, le Président Yoweri Musevini a assuré qu’il n’est pas avide de pouvoir, mais qu’il ne fait que servir le peuple qui refuse qu’il prenne sa...

Au moins 36 personnes ont été massacrées dans la nuit de samedi à dimanche par les rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF), qui sèment la terreur dans l’Est de la République...


à la une




en bref