France - Pan Afrique - Sénégal
OM-Sougou : "Le score de 2-0 est sévère"
A l’issue de la défaite de l’Olympique de Marseille face au Paris Saint-Germain (2-0), lors de la 26e journée de Ligue 1, Modou Sougou est sur ce contre-coup pour son équipe. S’il a trouvé que son club avait fait jeu égal avec les Parisiens en seconde période, il a regretté le manque de réalisme offensif des siens. Réactions de l’attaquant sénégalais et des Olympiens.

Au Parc des Princes

- Modou Sougou (attaquant) : "Le match a été difficile pour nous car o n’a pas su concrétiser nos occasions mais on a été intéressant sur les côtés et au niveau de la possession du ballon. Malheureusement, offensivement, on n’a pas su trouver le cadre. Vu la physionomie du match, le score de 2-0 est sévère. L’équipe n’a pas démérité.

Maintenant, on sait qu’il y a la place si on a de nouveau ce type d’occasions et que l’on arrive à marquer, on peut faire quelque chose contre le PSG. Un match de coupe, c’est différent car soit tu passes, soit tu rentres à la maison. On va tout faire pour se qualifier. Ce soir, c’était difficile mais on va se concentrer pour faire quelque chose de positif."

- Elie Baup (entraîneur) : "Sur ce match il y a un sentiment de frustration parce qu’on méritait de revenir à 1-1. On avait une possession de balle de 60%, mais l’adversaire a été redoutable dans les attaques rapides et a eu une efficacité que l’on n’a pas eue. Il faut arriver à marquer mais on s’est aussi exposé aux contres et cela nous a mis en difficulté. Ce soir le réalisme était parisien. Le résultat ne nous fait pas avancer mais le contenu doit nous permettre d’avancer.

- Mathieu Valbuena (milieu de terrain) : "On est forcément frustré. On a manqué d’efficacité dans le dernier geste. On méritait d’égaliser. On avait à coeur de gagner, on est venu avec beaucoup de détermination et c’est comme ça qu’on les a bousculés. Ils marquent deux buts sur des actions bizarres, c’est peut-être l’art des champions. On n’a pas été récompensés."


France



 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com