26 septembre 2016 / Mis à jour à 19:46 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Nigeria
Nigeria : le poste de police de la ville de Song brûlé

Le poste de police de la ville de Song, située à seulement quelques kilomètres de la frontière avec le Cameroun, a été le théâtre d’un attentat armé ayant fait quatre morts dont un policier et un soldat, rapporte BBCAfrique. Le porte-parole de la police de l’Etat d’Adamawa a informé la BBC que le groupe islamiste Boko Haram a plusieurs fois commis des attaques mortelles dans le Nord du pays, mais refuse pour le moment d’imputer la responsabilité des attentats à quelconque groupe terroriste. L’Etat de Adamawa subit régulièrement des attaques de groupes islamistes, mais c’est la première fois qu’ils s’en prennent à la ville de Song. Une autre attaque du genre a été perpétrée la semaine dernière à Maiha, toujours dans l’Etat de Adamawa. Et jusque-là, un suspect n’a été arrêté. A en croire des témoins oculaires, certaines victimes ont été brûlées vives.


Nigeria en bref
Une position de l’armée tchadienne a été attaquée dans la nuit de samedi à dimanche 25 septembre 2016, faisant quatre morts et six blessés. L’attaque attribuée au groupe nigérian Boko Haram a eu lieu...

Le président nigérian Muhammadu Buhari a procédé, mardi 26 juillet 2016, à l’inauguration officielle du premier « TGV » du Nigeria et aussi le premier en Afrique de l’Ouest. Cette première ligne à grande...

Au Niger, plusieurs centaines de personnes : des acteurs de la société civile, des syndicalistes et des étudiants, ont manifesté, ce samedi 9 juillet 2016, dans la capitale, Niamey contre Boko Haram...


derniers articles Nigeria
Le Nigérian Aliko Dangote, propriétaire du puissant groupe Dangote, serait décédé en Allemagne selon des rumeurs qui ont circulé. Ce que le milliardaire a démenti.

Dans la nuit de samedi 24 à dimanche 25 septembre 2016, le chef de Boko Haram Abubakar Shekau a diffusé une vidéo dans laquelle il dit aller « parfaitement bien », fustigeant des déclarations de...

L’annonce faite par le Midi-Libre et qui démontre qu’Ali Bongo était en France durant l’année scolaire 1965/66, et contredit les affirmations du livre de Pierre Péan relance la polémique sur les...


à la une



en bref