26 mai 2016 / Mis à jour à 17:48 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Nigeria
Nigeria : le poste de police de la ville de Song brûlé

Le poste de police de la ville de Song, située à seulement quelques kilomètres de la frontière avec le Cameroun, a été le théâtre d’un attentat armé ayant fait quatre morts dont un policier et un soldat, rapporte BBCAfrique. Le porte-parole de la police de l’Etat d’Adamawa a informé la BBC que le groupe islamiste Boko Haram a plusieurs fois commis des attaques mortelles dans le Nord du pays, mais refuse pour le moment d’imputer la responsabilité des attentats à quelconque groupe terroriste. L’Etat de Adamawa subit régulièrement des attaques de groupes islamistes, mais c’est la première fois qu’ils s’en prennent à la ville de Song. Une autre attaque du genre a été perpétrée la semaine dernière à Maiha, toujours dans l’Etat de Adamawa. Et jusque-là, un suspect n’a été arrêté. A en croire des témoins oculaires, certaines victimes ont été brûlées vives.


Nigeria en bref
Au Nigeria,une 2e lycéenne enlevée par Boko Haram a été retrouvée vivante, ce jeudi 19 mai 2016. Le porte-parole de l’armée nigériane a précisé que cette deuxième jeune fille, enlevée à Chibok en mars...

Déployés le long de la frontière avec le Nigeria depuis plusieurs mois dans le cadre de la lutte contre Boko Haram, les soldats de l’armée camerounaise viennent de conduire une nouvelle offensive...

Quatre ravitailleurs du groupe terroriste Boko Haram ont été arrêtés au Cameroun. L’opération a été menée, dans la nuit de mardi à mercredi matin, par les éléments de l’armée à Fotokol, frontalière au...


derniers articles Nigeria
Du 2 au 5 juin, Paris accueille, pour la quatrième année consécutive, le meilleur du cinéma nigérian à l’occasion du Festival Nollywood Week. En tout, une quinzaine de films de production 100% africaine...

Au Nigeria, les autorités ont annoncé l’attaque d’un oléoduc, dans l’Etat de Bayelsa, situé dans le sud de ce pays d’Afrique de l’Ouest.

Le Cameroun a opté pour l’économie du marché, le 28 juillet 1989, par la loi n°89/01. Il avait ratifié l’accord de Marrakech portant institution de l’OMC par décret n°5/194 du 26 septembre 1995 et avait...


à la une




en bref