28 mai 2015 / Mis à jour à 09:12 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Nigeria
Nigeria : le poste de police de la ville de Song brûlé

Le poste de police de la ville de Song, située à seulement quelques kilomètres de la frontière avec le Cameroun, a été le théâtre d’un attentat armé ayant fait quatre morts dont un policier et un soldat, rapporte BBCAfrique. Le porte-parole de la police de l’Etat d’Adamawa a informé la BBC que le groupe islamiste Boko Haram a plusieurs fois commis des attaques mortelles dans le Nord du pays, mais refuse pour le moment d’imputer la responsabilité des attentats à quelconque groupe terroriste. L’Etat de Adamawa subit régulièrement des attaques de groupes islamistes, mais c’est la première fois qu’ils s’en prennent à la ville de Song. Une autre attaque du genre a été perpétrée la semaine dernière à Maiha, toujours dans l’Etat de Adamawa. Et jusque-là, un suspect n’a été arrêté. A en croire des témoins oculaires, certaines victimes ont été brûlées vives.


Nigeria en bref
L’armée nigériane a annoncé que 473 soldats étaient actuellement en train d’être jugés pour indiscipline. Elle n’a pas précisé les motifs de ce jugement. Il y a quelques mois, 66 militaires ont été...

Des membres du groupe terroriste Boko Haram ont lancé une attaque, mercredi, contre la plus grande ville du nord-est du Nigeria, Maiduguri. Deux femmes kamikazes, qui se sont fait exploser, ont...

Selon des témoignages d’ex-otages parmi les 700 femmes et filles libérées la semaine dernière, le manque de nourritures et d’armes est au coeur du mécontentement d’une partie des combattants de la secte...


derniers articles Nigeria
C’est à l’issue d’une cérémonie en marge de la 16ème session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement, qu’a été inauguré, ce lundi 25 mai 2015, à Ndjaména, capitale tchadienne, le...

Un sommet ordinaire consacré à la lutte contre le groupe terroriste Boko Haram a lieu à Ndjaména au Tchad, et accueille, ce 25 mai, les dirigeants de la Communauté des Etats de l’Afrique Centrale...

L’armée nigériane a annoncé le jugement en cours de près de 500 militaires pour indiscipline.


à la une




en bref