6 février 2016 / Mis à jour à 21:30 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Nigeria
Nigeria : le poste de police de la ville de Song brûlé

Le poste de police de la ville de Song, située à seulement quelques kilomètres de la frontière avec le Cameroun, a été le théâtre d’un attentat armé ayant fait quatre morts dont un policier et un soldat, rapporte BBCAfrique. Le porte-parole de la police de l’Etat d’Adamawa a informé la BBC que le groupe islamiste Boko Haram a plusieurs fois commis des attaques mortelles dans le Nord du pays, mais refuse pour le moment d’imputer la responsabilité des attentats à quelconque groupe terroriste. L’Etat de Adamawa subit régulièrement des attaques de groupes islamistes, mais c’est la première fois qu’ils s’en prennent à la ville de Song. Une autre attaque du genre a été perpétrée la semaine dernière à Maiha, toujours dans l’Etat de Adamawa. Et jusque-là, un suspect n’a été arrêté. A en croire des témoins oculaires, certaines victimes ont été brûlées vives.


Nigeria en bref
Trois kamikazes du groupe terroriste Boko Haram se sont fait exploser ce mercredi, tuant au moins 13 personnes, dans la ville de Chibok, dans le nord-est du Nigeria. C’est dans la ville de Chibok...

Selon l’agence de recrutement Jobberman.com, 45% des plus qualifiés sont au chômage au Nigeria. Un total de 41 032 personnes soit 45,72% des 89 755 personnes qui ont répondu au sondage se sont...

L’attaque d’une ville-clé du nord-est du Nigeria, Jiddari Polo, une localité située dans les faubourgs de Maiduguri, dimanche soir, attribuée au groupe terroriste Boko Haram, a fait 21 morts et 91...


derniers articles Nigeria
Cinq étrangers ont été pris en otage suite à l’attaque de leur bateau, au large du Nigeria.

Débarqués ce lundi en prêt respectivement à Newcastle et West Ham, l’Ivoirien Seydou Doumbia et le Nigérian Emmanuel Emenike concrétisent leur rêve en rejoignant la Premier League. Ils auront six mois...

Au moins 13 personnes ont été tuées dans la ville de Chibok, après l’explosion de trois kamikazes de Boko Haram.


à la une




en bref