28 avril 2015 / Mis à jour à 17:09 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Nigeria
Nigeria : le poste de police de la ville de Song brûlé

Le poste de police de la ville de Song, située à seulement quelques kilomètres de la frontière avec le Cameroun, a été le théâtre d’un attentat armé ayant fait quatre morts dont un policier et un soldat, rapporte BBCAfrique. Le porte-parole de la police de l’Etat d’Adamawa a informé la BBC que le groupe islamiste Boko Haram a plusieurs fois commis des attaques mortelles dans le Nord du pays, mais refuse pour le moment d’imputer la responsabilité des attentats à quelconque groupe terroriste. L’Etat de Adamawa subit régulièrement des attaques de groupes islamistes, mais c’est la première fois qu’ils s’en prennent à la ville de Song. Une autre attaque du genre a été perpétrée la semaine dernière à Maiha, toujours dans l’Etat de Adamawa. Et jusque-là, un suspect n’a été arrêté. A en croire des témoins oculaires, certaines victimes ont été brûlées vives.


Nigeria en bref
Des centaines de cadavres ont été découverts, la semaine dernière, à Damasak, au nord-est du Nigeria, probablement victimes de Boko Haram. Les corps auraient été enterrés ce week-end. Selon certains...

La secte islamiste Boko Haram a indiqué s’appeler désormais « Province ouest africaine de l’Organisation de l’Etat islamique ». L’annonce a été faite sur les réseaux sociaux par l’organisation qui a publié...

L’armée nigériane s’est lancée, ce mercredi, dans l’attaque de ce qu’elle a désigné comme le dernier bastion de Boko Haram connu au Nigeria, la forêt de Sambisa, au nord-est du pays. L’offensive terrestre...


derniers articles Nigeria
Plusieurs centaines de cadavres ont été découverts à Damasak, dans le nord-est du Nigeria. Ils auraient été victimes de Boko Haram.

En Indonésie, les autorités ont annoncé l’exécution imminente de neuf personnes, dont quatre Africains. De quelles nationalités sont ces quatre personnes ?

Plusieurs dizaines de militaires ont été tués sur l’île de Karamga, sur le lac Tchad, après une attaque de Boko Haram.


à la une




en bref