25 avril 2014 / Mis à jour à 09:56 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Nigeria - Environnement - Politique
Nigeria : Lagos se met au vélo

Lagos est la ville la plus peuplée du Nigeria. La pollution atmosphérique et sonore est le lot quotidien de cette mégalopole. Pour améliorer la circulation, de nombreux citoyens n’hésitent plus à renoncer à leur voiture pour leur vélo.

Pour réduire la pollution, il n’y a rien de mieux que de circuler à vélo. Cet avis est partagé par de nombreux Nigérians vivant à Lagos. La ville la plus peuplée du pays n’est pas épargnée par la pollution sonore et atmosphérique.

Pour améliorer les conditions de vies des habitants, la station de radio privée, Cool FM, a organisé samedi la troisième édition de l’évènement Park’n Ride, où tous les citoyens sont conviés à garer leur voiture pour enfourcher leur vélo. Les cyclistes ont été emmenés à circuler sur 11KM dans les grands axes de cette mégalopole, selon la radio RNW. L’objectif est de faire de la ville de Lagos une véritable cité verte conforme au respect de l’environnement.

Le vélo pour réduire le nombre d’accident

Les autorités, qui souhaitent réduire le nombre de moto-taxi à Lagos, encouragent également les habitants à circuler à bicyclette pour éviter les accidents. Au cours de ces deux dernières années, au moins une centaine de personnes sont décédées dans des accidents de motos. Toutefois, bon nombre de cyclistes appellent le gouvernement à assurer leur sécurité.

En effet, les drames sur la route sont récurrents et en découragent plus d’un. Circuler à vélo dans une grande ville telle que Lagos est loin d’être de tout repos. Sans compter les fortes périodes de chaleurs. Pour la radio Cool Fm, à l’initiative de l’évènement Park’n Ride, faire du vélo est très bon pour la santé et permet avant tout de réduire la pollution. Ainsi, tout le monde peut participer et créer un meilleur environnement de vie pour tous.


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers

liens utiles