22 septembre 2014 / Mis à jour à 21:47 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Asie - Nigeria
Nigeria : assassinat de 3 médecins coréens

Trois médecins sud-coréens ont été tués dans la nuit de samedi à dimanche dans le nord-est du Nigeria. L’un d’eux à même été décapité rapporte BBC Africa qui rappelle que Boko Haram vient par ailleurs de revendiquer l’assassinat de neuf infirmières qui participaient à une campagne de vaccination contre la poliomyélite à Kano, la plus grande ville du nord où les musulmans sont majoritaires.


Nigeria en bref
Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius s’est en effet inquiété ce mercredi en Conseil des ministres de la « menace croissante représentée par Boko Haram dans le nord du Nigeria avec...

Au moins 67 ressortissants sud-africains sont décédés dans l’effondrement de la Synagogue Church of All Nations le 12 septembre, à Lagos, la capitale économique du Nigeria. « Je suis profondément...

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a tiré la sonnette d’alarme ce jeudi sur les risques d’un développement rapide de l’épidémie d’Ebola à Port Harcourt, grande ville pétrolière du sud du Nigeria, où...


derniers articles Nigeria
L’armée camerounaise a diffusé une photo du leader du groupe islamiste radical Boko Haram, Abubakar Shekau. Sur l’image, l’homme dont la tête a été mise à prix est...

Boko Haram, qui cherchait à se ravitailler, a attaqué le marché de la ville de Mainok, dans le nord-est du Nigeria, tuant une trentaine de personnes.

Le bilan s’alourdit dans l’effondrement d’un bâtiment religieux à Lagos où 84 Sud-Africains ont péri.


à la une




en bref