31 octobre 2014 / Mis à jour à 15:36 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Musique

  ARTISTE   STYLE   PAYS   ANNÉE   LABEL  



Meïssa M'Baye

Slam / Sénégal

Prince des poètes. Né en 1959 à Dakar, Meïssa a reçu le nom de « Prince des Poètes » de par sa descendance familiale, à la fois lignée royale et lignée de griots. Il a été initié par son frère à l'écriture et aux chants religieux et traditionnels de son pays afin de perpétuer et de transmettre l'Histoire et la mémoire du Sénégal à son peuple. A sa majorité, riche de toute une tradition de la musique africaine, il s'installe à Paris pour élargir ses horizons culturels. Il garde toutefois un contact étroit avec la communauté africaine. Il fonde avec quelques-uns de ses compatriotes le groupe Kunta Kinté en 1986. Il enregistre un album avec eux, « Sénégal » (KKO) et tourne énormément en France et en Europe. En 1990, il retourne pendant un an au Sénégal pour y enregistrer des sons de la vie quotidienne, des cérémonies familiales et des chants polyphoniques. Il part ensuite dans le Sud des Etats-Unis, à Atlanta où il retrouve toute l'exubérance de l'Afrique dans les chants noir-américains. Il y chante avec Agile d'Arrested Développement et avec la chorale de Sally Parisch. En 1998, il s'installe à Arles, dans le quartier populaire de la Roquette. L'année 1999 est marquée par une série de concerts de promotion de son album « Night in Casamance » dans toute la France, mais également par des interventions pour des formations à Arles autour de jeunes rappeurs ainsi qu'à la constitution de chorales polyphoniques africaines en région parisienne. Il travailla notamment pour Musique Tangente, ainsi que pour le festival Banlieue Bleue qui fait appel à lui pour préparer avec Ray Lema des ateliers pour la Carnavalcade qui eut lieu à Saint-Denis en juin 2000.

Albums

Entre Seine et Sine


Une info sur cet artiste ? Aidez-nous à compléter sa fiche !
à la une



Suivez Afrik.com sur Facebook
Suivez Afrik.com sur Twitter

musique

news

vidéos

album photo

actu musique

lire aussi