17 août 2017 / Mis à jour à 09:46 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Musique

  ARTISTE   STYLE   PAYS   ANNÉE   LABEL  



France - RDC
Paris, Olympia : lancement de BBlack ! avec Héritier Watanabe

Evénement à Paris au carrefour du monde des médias et de la musique : le lancement samedi 15 juillet au lendemain de la fête nationale de la chaîne Bblack !, déjà bien connue en Afrique et dans la diaspora. A cette occasion, plusieurs stars africaines ont fait le déplacement : Fababy, Dibi Dobo, Wally Seck et... Héritier ! Portrait d’une étoile qui monte dans le ciel congolais.

Héritier est le nouveau poulain du producteur David Monsoh, patron de la chaîne Bblack ! qui est l’une des chaînes musicales les plus prisées du continent. Nul doute qu’il sera la vedette de cette soirée exceptionnelle organisée le 15 juillet à l’Olympia, à Paris, en l’honneur du lancement de la chaîne BBlack ! sur plusieurs bouquets français.

Mais qui est Héritier, Watanabe de son nom ? C’est une des découvertes de Werrason, le grand formateur des jeunes générations de chanteurs congolais, le chef de file de la scène musicale de Kinshasa. Héritier porte bien son nom, car Werrason l’a considéré comme son fils spirituel, artistique, à l’instar de Fally Ipupa.

Comme Fally Ipupa aussi, dont le premier album, en 2006, intitulé "Le droit chemin", avait été produit par David Monsoh, et avait connu un succès international rapide... Qui l’avait conduit tout droit à l’Olympia, la scène mythique du Boulevard des Capucines où les références de la chanson française et francophone se sont toujours révélées.

Héritier va donc se retrouver dans quelques jours sur la scène ou Brel, Piaf, Aznavour, Madonna, ont réalisé leurs plus belles soirées. Quelques semaines après son passage remarqué sur les marches du Festival de Cannes, c’est une nouvelle aventure qui commence pour cet enfant de Kinshasa.

On imagine déjà la suite... "Retirada - Carrière d’honneur" est un album magistral, mais il laisse entrevoir une suite de succès à la fois en République démocratique du Congo et à l’international.

L’importance de ce concert dépasse en effet l’événement lui-même : le lancement de BBlack ! est un moment important, mais l’élan d’une carrière ne l’est pas moins. Et par dessus tout, l’enjeu pour l’Olympia n’est pas mince : prouver que l’axe Paris-Kinshasa est toujours aussi puissant en matière musicale, et que la place parisienne reste le meilleur relais vers l’international pour les artistes du continent !

Merci à David Monsoh d’en être l’artisan, inépuisable passeur de talents, et bravo à Hériter d’en incarner le renouveau ! Tout cela fait du concert du 15 juillet un événement à ne manquer sous aucun prétexte, pour tous ceux qui auront la chance d’être à Paris ce jour-là.



à la une



musique

news

vidéos
Tokooos

Samba

Lamomali


album photo

actu musique

lire aussi