31 juillet 2014 / Mis à jour à 03:49 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Musique

  ARTISTE   STYLE   PAYS   ANNÉE   LABEL  



ABDOULAYE N’DIAYE, CARLOS SANCHIS, MATTHIEU SAGLIO
« Diouké », Autoproduction d’artiste : Par Nadia Khouri-Dagher

Le violoncelliste français Matthieu Saglio nous offre une véritable pépite avec son dernier projet, « Diouké », trio que l’artiste installé à Valence (Espagne) a créé avec le joueur sénégalais de kora Abdoulaye N’Diaye et l’accordéoniste espagnol Carlos Sanchiz (également à l’harmonica et aux claviers).

C’est bien la musique du Sahel, lumineuse et tranquille, équilibrée et tonique, qui irrigue tout l’album, dont les compositions sont presque toutes signées d’Abdouaye N’Diaye, qui chante également, en wolof, sur presque tous les titres. Et les deux musiciens européens entrent totalement dans cet univers musical, parfois simples accompagnateurs du chant du griot africain et de ses mélodies enracinées dans une tradition séculaire, mais parfois aussi - et c’est tout l’intérêt du disque - apportant leur propre voix, leur propre langage, en accompagnement de ce chant ancestral.

Ainsi dans « Artou », c’est le violoncelle solo de Matthieu Saglio, jouant une mélodie qui rappelle une suite de Bach, qui introduit le chant du griot, chant grave d’abord, qui s’anime vite et devient joyeux avec l’accompagnement d’un choeur féminin, comme dans le chant mandingue.

Dans « Malengue », c’est l’harmonica aux accents américains de Carlos Sanchiz, qui ouvre la composition du musicien africain : mais du désert sahélien au désert de l’Ouest américain on sait communiquer, avec des musiques qui vont droit à l’essentiel. Un album épatant, de bout en bout, qui apporte apaisement et joie discrète, comme les rayons du soleil qui se font doux en fin d’après-midi... Trois musiciens, qui se sont rencontrés à Valence, et qui partagent la même sensibilité, tout en venant d’horizons différents. Un miracle de rencontre. Nous suivons depuis le début le parcours de cet artiste inspiré qu’est Matthieu Saglio, qui n’a pas fini de nous étonner, et de nous ravir. Ecouter : http://www.matsag.com/index.php?Page=diouke&lang=fr et www.matsag.com


à la une



Suivez Afrik.com sur Facebook
Suivez Afrik.com sur Twitter

musique

news

vidéos

album photo

actu musique

lire aussi