2 septembre 2014 / Mis à jour à 17:23 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Chine - France - Pan Afrique
Moscovici veut que la France concurrence la Chine en Afrique

Pierre Moscovici, le ministre français de l’Economie et des Finances, s’inquiète de la progression de la Chine sur le continent africain (lire l’article Coopération Chine-Afrique : L’europe inquiétée ?) et il exhorte les entreprises françaises à réagir : "Il est évident que la Chine est de plus en plus présente en Afrique. Les entreprises françaises qui en ont les moyens doivent passer à l’offensive (...) Elles doivent être présentes sur le terrain. Elles doivent se battre", a-t-il déclaré à la presse samedi lors d’un passage en Côte d’Ivoire. "Le phénomène nouveau est que la croissance africaine a le potentiel de stimuler la croissance en France. Nous devons être présents" a ensuite déclaré Pierre Moscovici qui compte beaucoup sur la création de la Banque publique d’investissement (BPI) dotée de 42 M€ pour favoriser la compétitivité des entreprises françaises en Afrique.


France en bref
Un Français soupçonné d’être le chef d’une filière terroriste basée en Belgique a avoué aux enquêteurs avoir tué "au moins trente personnes" lors de combats en Somalie, a indiqué mardi le président du...

Le président français François Hollande a demandé mercredi aux Nations unies d’organiser un "soutien exceptionnel aux autorités libyennes" pour rétablir l’Etat, sous peine de voir le terrorisme se...

La France a décidé de prêter main forte à l’Italie en matière d’immigration illégale. « La France participera à la nouvelle opération de contrôle des frontières en Méditerranée destinée à aider l’Italie à...


derniers articles France
Sur le départ depuis le début du mercato estival, Salomon Kalou s’est finalement engagé au Herta Berlin dans les dernières heures du marché des transferts. Mais l’Ivoirien ne semble pas avoir apprécié...

Le Premier ministre français Manuels Valls se rendra en Tunisie le 8 septembre pour participer à la conférence des investisseurs.

Le Maroc reçoit de nombreuses aides et des prêts accordés par des pays étrangers, au titre de l’Aide publique de développement. Mais en réalité, où va cet argent...


à la une




en bref