12 février 2016 / Mis à jour à 15:00 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Chine - France - Pan Afrique
Moscovici veut que la France concurrence la Chine en Afrique

Pierre Moscovici, le ministre français de l’Economie et des Finances, s’inquiète de la progression de la Chine sur le continent africain (lire l’article Coopération Chine-Afrique : L’europe inquiétée ?) et il exhorte les entreprises françaises à réagir : "Il est évident que la Chine est de plus en plus présente en Afrique. Les entreprises françaises qui en ont les moyens doivent passer à l’offensive (...) Elles doivent être présentes sur le terrain. Elles doivent se battre", a-t-il déclaré à la presse samedi lors d’un passage en Côte d’Ivoire. "Le phénomène nouveau est que la croissance africaine a le potentiel de stimuler la croissance en France. Nous devons être présents" a ensuite déclaré Pierre Moscovici qui compte beaucoup sur la création de la Banque publique d’investissement (BPI) dotée de 42 M€ pour favoriser la compétitivité des entreprises françaises en Afrique.


France en bref
Le Premier ministre français Manuel Valls a estimé que "la menace terroriste était aujourd’hui sans doute encore plus importante qu’avant le 13 novembre", ce mardi après avoir assisté à la réunion de...

Près de 200 personnes représentant une dizaine d’organisations ont répondu samedi après-midi à Montpellier à l’appel du mouvement d’extrême droite allemand Pegida à manifester contre les migrants. Les...

Le premier ministre Manuel Valls a annoncé ce jeudi à l’Assemblée nationale que le gouvernement était "prêt à restreindre la durée de prorogation de l’état d’urgence à une période maximale de quatre mois,...


derniers articles France
Régulièrement ciblé par les anciennes gloires du Bayern Munich, Mehdi Benatia a répondu aux critiques de Franz Beckenbauer et Oliver Kahn sans ménagement au cours d’une interview. Le défenseur marocain...

Lamine Sané et son coéquipier Jérôme Prior ont été mis à pied par les Girondins de Bordeaux, à la suite de l’élimination en Coupe de France face à Nantes. Décision prise par le club après de "graves...

Annoncé par certains médias mardi soir, le limogeage de Badou Zaki de son poste de sélectionneur du Maroc a été démenti par le président de la fédération. Toutefois, des contacts existent bien avec Hervé...


à la une




en bref