24 septembre 2016 / Mis à jour à 21:51 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Chine - France - Pan Afrique
Moscovici veut que la France concurrence la Chine en Afrique

Pierre Moscovici, le ministre français de l’Economie et des Finances, s’inquiète de la progression de la Chine sur le continent africain (lire l’article Coopération Chine-Afrique : L’europe inquiétée ?) et il exhorte les entreprises françaises à réagir : "Il est évident que la Chine est de plus en plus présente en Afrique. Les entreprises françaises qui en ont les moyens doivent passer à l’offensive (...) Elles doivent être présentes sur le terrain. Elles doivent se battre", a-t-il déclaré à la presse samedi lors d’un passage en Côte d’Ivoire. "Le phénomène nouveau est que la croissance africaine a le potentiel de stimuler la croissance en France. Nous devons être présents" a ensuite déclaré Pierre Moscovici qui compte beaucoup sur la création de la Banque publique d’investissement (BPI) dotée de 42 M€ pour favoriser la compétitivité des entreprises françaises en Afrique.


France en bref
Le Premier ministre français Manuel Valls arrive, ce jeudi 22 septembre 2016, en fin d’après-midi, à Dakar au Sénégal où il séjournera jusqu’à vendredi soir. Depuis qu’il a été nommé à Matignon, c’est la...

Le beau-frère de Chérif Kouachi, l’un des auteurs de l’attentat contre Charlie Hebdo, a été interpellé fin juillet en Turquie. il s’agit notamment de Mourad Hamyd, suspecté d’avoir voulu se rendre en...

L’équipementier automobile français Valeo vient d’annoncer un investissement de 50 millions d’euros dans une nouvelle usine à Tanger au Maroc. Dédiée à l’approvisionnement des deux constructeurs...


derniers articles France
Le Premier ministre français Manuel Valls a taclé l’ancien Président Nicolas Sarkozy depuis Dakar au Sénégal, où il est en déplacement depuis jeudi 22 septembre jusqu’à ce vendredi 23 septembre...

La Cour constitutionnelle du Gabon doit rendre son arrêt, ce vendredi 23 septembre, sur le nouveau comptage des voix dans la province du Haut-Ogooué. De nouvelles violences sont à craindre à la...

Le gouvernement rd-congolais s’est dit choqué par les propos du Président français François Hollande faisant état d’exactions contre leur peuple lors des violences de lundi et mardi à...


à la une



en bref