25 mai 2016 / Mis à jour à 06:38 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Chine - France - Pan Afrique
Moscovici veut que la France concurrence la Chine en Afrique

Pierre Moscovici, le ministre français de l’Economie et des Finances, s’inquiète de la progression de la Chine sur le continent africain (lire l’article Coopération Chine-Afrique : L’europe inquiétée ?) et il exhorte les entreprises françaises à réagir : "Il est évident que la Chine est de plus en plus présente en Afrique. Les entreprises françaises qui en ont les moyens doivent passer à l’offensive (...) Elles doivent être présentes sur le terrain. Elles doivent se battre", a-t-il déclaré à la presse samedi lors d’un passage en Côte d’Ivoire. "Le phénomène nouveau est que la croissance africaine a le potentiel de stimuler la croissance en France. Nous devons être présents" a ensuite déclaré Pierre Moscovici qui compte beaucoup sur la création de la Banque publique d’investissement (BPI) dotée de 42 M€ pour favoriser la compétitivité des entreprises françaises en Afrique.


France en bref
Le travail d’identification des victimes du vol d’EgyptAir Paris-Le Caire a commencé, ce mardi 24 mai 2016, avec la comparaison de l’ADN des proches à des morceaux de corps repêchés en Méditerranée....

Trois jours après la disparition du vol MS804 d’Egyptair, qui s’est abîmé en Méditerranée, les recherches continuent pour tenter de retrouver les boîtes noires, qui pourront être révélatrices. Les...

Détenu en Belgique depuis son arrestation le 18 mars, Salah Abdeslam a été transféré, ce mercredi matin, à Paris. Seul survivant des commandos des attentats de Paris et de Saint-Denis, ayant fait 130...


derniers articles France
Les proches des victimes du crash de l’avion d’Egyptair ont été soumis à des prélèvements d’ADN dans le but d’identifier des membres humains repêchés dans la...

Comme pressenti depuis plusieurs semaines, Luis Fernandez a annoncé ce lundi son départ du poste de sélectionneur de la Guinée d’un commun accord. Treize mois après son arrivée, le technicien français...

Tariq Ramadan n’a pas tardé à apporter la réplique au Premier ministre français, Manuel Valls, qui a été catégorique en indiquant qu’il n’y avait "aucune raison" d’accorder la nationalité française au...


à la une




en bref