Brésil - Egypte - Pan Afrique
Mondial des clubs : Al Ahly chute face aux Corinthians
Ce mercredi, l’aventure au Mondial des clubs qui se déroule actuellement au Japon s’est arrêtée en demi-finale pour Al Ahly. Opposés aux Brésiliens de Corinthians, les Diables Rouges se sont inclinés (1-0) sur une réalisation de Guerrero, parfaitement servi sur un coup franc de Douglas (30e). Beaucoup trop timides, notamment en première période, les Egyptiens voient leurs espoirs de titre s’envoler. Ils affronteront le perdant du match entre Monterrey et Chelsea dans une rencontre pour la 3e place.

Il n’y aura pas de sacre mondial pour Al Ahly. Fraîchement auréolés d’une 7e couronne en Ligue des Champions africaine après leur succès face à l’Espérance de Tunis, les Egyptiens n’ont pas réussi à franchir l’obstacle des Corinthians de Sao Paolo. Opposé à la formation brésilienne en demi-finale du Mondial des clubs, le club du Caire a fini par s’incliner sur le plus petit des scores, dans un Toyota Stadium bien garni (1-0). Pourtant préparés pour cette rencontre, les coéquipiers de Mohamed Aboutraika, remplaçant au coup d’envoi, ont mis beaucoup trop de temps à entrer dans leur match et ont laissé la mainmise à leurs adversaires.

C’est donc logiquement que les Brésiliens se sont montrés les plus dangereux, notamment par l’intermédiaire d’un Douglas intenable, qui a tenté sa chance de loin (10e), ou encore de Paolo Guerrero, maladroit devant le but (15e). La réaction d’Al Ahly était à mettre au crédit de Rabia, qui voyait sa tête frôler le montant du portier du club de Sao Paolo (13e). Seule action à se mettre sous la dent du côté égyptien, avec une équipe qui se contentait de défendre. Dominateurs, les Brésiliens allaient finir par trouver la faille sur un coup franc de Douglas. Le milieu de terrain servait parfaitement Paolo Guerrero qui parvenait à cadrer cette fois-ci (1-0, 30e).

Une 3e place à aller chercher

C’est sur ce score que les deux équipes regagnaient les vestiaires, avant de voir les Diables Rouges, visiblement secoués pendant la mi-temps, revenir avec de meilleures intentions. L’entrée en jeu de Mohamed Aboutreika dès la 55e minute y contribuait énormément et Al Ahly se livrait enfin pour tenter de faire son retard. La sortie sur blessure du gardien, Shérif Ekramy, victime d’un claquage en dégageant un ballon (65e), ne refroidissait pas les ardeurs égyptiennes. Fathi, idéalement servi par Aboutreika manquait de réussite et trouvait le petit filet extérieur (66e).

La chance fuyait les Pharaons. Aboutreika et Sayed voyaient leurs tentatives stoppées par le portier brésilien, alors que Soliman plaçait sa tête juste au-dessus de la transversale (83e). Une dernière occasion qui venait sceller le sort des Egyptiens. Beaucoup trop attentistes au cours du premier acte, les champions d’Afrique ont ensuite pêché dans la finition et voient les Corithians leur ravir le ticket pour la finale qui se jouera contre le vainqueur du match entre les Mexicains de Monterrey et les Anglais de Chelsea. Pour Al Ahly, il va falloir se remobiliser pour aller décrocher la 3e place de la compétition.

- Le onze de départ d’Al Ahly : Ekramy - Gomaa, Naguib, Fathi, Kennawi - Ashour, Rabia, Soliman, Sayed - Hamdy, Gedo.


Brésil



 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com