14 mai 2018 / Mis à jour à 06:44 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Grèce - Coopération - Eau - Immigration - Politique - Drame
Migrants : 117 corps retrouvés sur les côtes en Libye

Au moins 117 corps de migrants ont été retrouvés sur les côtes libyennes, alors que des centaines de migrants pourraient avoir disparu dans le naufrage d’un bateau au sud de la Crète, où une importante opération de sauvetage était en cours.

En Libye, au moins 117 corps de migrants ont été retrouvés sur les côtes, alors que des centaines de migrants pourraient avoir disparu dans le naufrage d’un bateau au sud de la Crète, où une importante opération de sauvetage était en cours.

Le Croissant rouge libyen a indiqué que 117 corps, en majorité de femmes, ainsi que de six enfants, ont été retrouvés depuis jeudi sur des plages de Zouara, à l’ouest, non loin de la frontière avec la Tunisie. Ce qui, selon les autorités, est un bilan provisoire. Ailleurs en méditerranée, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a précisé qu’une embarcation, qui a fait naufrage à 75 milles de l’île grecque, provenait d’Afrique et transportait au moins 700 personnes. Selon la police portuaire grecque qui ne confirmait pas ce chiffre, plusieurs centaines de personnes étaient à son bord. Le drame a fait au moins neuf morts dont les corps ont été repêchés. Au moins 340 rescapés ont été recueillis par cinq navires marchands qui participaient aux recherches.

Deux patrouilleurs des garde-côtes grecs, deux avions et un hélicoptère poursuivaient l’opération de sauvetage, aidés par une météo clémente malgré un fort vent, dans une zone située entre les eaux grecques et égyptiennes. Selon les autorités grecques, ’embarcation, longue de 25 mètres, a été repérée dans la nuit, à moitié coulée par un bateau de passage.

Les garde-côtes italiens ont dit avoir été alertés jeudi à 17H15 par un navire marchand italien, qui les a informés qu’un bateau de migrants était en difficulté dans une zone située entre les eaux grecques et égyptiennes. Quatre autres navires se sont ensuite déroutés, répondant à l’alerte des Italiens. Vendredi à 07H15, l’un d’eux a signalé que le bateau avait chaviré.



à la une



afrik-foot