18 avril 2015 / Mis à jour à 12:33 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Mauritanie
Mauritanie : Aziz attaque Bouamatou

La guerre semble déclarée en Mauritanie entre le président Aziz et Mohamed Ould Bouamatou, l’homme d’affaire le plus puissant du pays. Trois de ses sociétés font actuellement l’objet d’un redressement fiscal pour un montant d’environ 4 milliards d’ouguiyas (13 millions de dollars) rapporte le journal le Calame. Bouamatou qui avait beaucoup œuvré pour mener Aziz au pouvoir s’était largement éloigné de son poulain depuis, allant jusqu’à s’exiler au Maroc rapporte la presse, mais ses réseaux restent puissants en France et en Mauritanie. Le fait qu’Aziz ose l’attaquer confirmerait qu’avec les évènements actuels et la guerre menée au terrorisme, le président mauritanien doit se sentir en position de force, la Mauritanie ayant un rôle important à jouer avec son immense frontière commune avec le Mali.
La Mauritanie est dans une situation financière très difficile, le pouvoir et ses proches étant soupçonnés d’avoir vidés à son profit tous les comptes, dont celui de la Banque Centrale de Mauritanie.


Mauritanie en bref
La Mauritanie a conclu mardi dernier un contrat de vente d’électricité au Mali, qui sera produite à partir d’un gisement gazier, rapporte l’Agence de presse africaine (APA). Un accord signé dans la...

En grève de la faim depuis lundi afin de protester contre leurs conditions de détention, les trois militants anti-esclavagistes condamnés en janvier dernier ont mis fin ce jeudi à leur grève de la...

Le film « Timbuktu » a été retiré de la compétition officielle de la biennale du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco). La décision a été prise en accord avec le...


derniers articles Mauritanie
A l’issue du tirage au sort des éliminatoires de la CAN 2017, l’heure est à l’optimisme, aussi bien du côté des cadors du continent que des nations plus modestes. Mais la prudence est aussi de mise,...

Des ressortissants maghrébins, notamment des Algériens, des Mauritaniens et autres Marocains, établis au Yémen ont bénéficié, ce samedi, d’un rapatriement vers l’Algérie suite à la dégradation de la...

Après plus de deux mois de conflit au sein du secteur minier mauritanien, la grève a pris fin, ce jeudi, avec un accord conclu entre les grévistes et la direction dans la ville de Zouérat, au nord...


à la une




en bref