16 décembre 2017 / Mis à jour à 05:01 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Ile Maurice - Musique - Patrimoine - Vidéos
Maurice - Le séga tambour de Rodrigues au patrimoine immatériel de l’humanité

Le Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel réuni à Jeju, Corée du Sud, jusqu’au 9 décembre, a inscrit le 6 décembre 2017, 12 nouveaux éléments sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Ils s’ajoutent aux 21 éléments déjà inscrits depuis le début de la session du Comité. Parmis eux, le Séga tambour de Rodrigues liée à l’histoire de l’esclavage.

Venant d’horizons différents, les esclaves des plantations communiquaient entre eux en dansant et chantant et se servaient d’objets basiques pour produire leurs musiques.

Le séga tambour de Rodrigues est une interprétation dynamique de musique, de chants et de danses que l’on pratique sur tout le territoire de l’île Rodrigues. Puisant ses racines dans la rébellion et la résistance, c’est un important moyen de résolution des conflits qui favorise la socialisation et renforce les liens. Reconnu comme étant un symbole de l’histoire de la communauté de Rodrigues, le séga tambour est sauvegardé grâce aux efforts déployés par de nombreux groupes établis depuis les années 1970. Les savoirs et compétences sont transmis par observation et imitation, et par apprentissage auprès d’artisans expérimentés.

Voir la liste des douze derniers évènements inscrits au patrimoine immatériel de l’humanité sur le site de l’UNESCO



à la une




communiqués

afrik-foot