23 août 2017 / Mis à jour à 21:30 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Egypte - Emploi - Consommation
Egypte : Yahoo dit bye-bye au Caire

Le géant américain de l’internet, Yahoo, a confirmé son prochain départ du Caire. Yahoo fermera d’ici la fin de l’année son bureau dans la capitale égyptienne, a informé une de ses porte-paroles.

Le groupe internet américain, Yahoo, va plier bagage de l’autre côté du Nil. Par une de ses porte-paroles, Yahoo vient d’officialiser son prochain départ du Caire. Le géant américain va donc fermer son bureau de la capitale égyptienne. Mais le groupe a tenu à rappeler que ce n’est pas pour autant qu’il privera le pays et ses adeptes de ses services habituels. Son service en arabe Maktoob et ses services aux publicitaires du pays et de la région seront assurés par les bureaux de la société basés à Dubaï et à Amman.

Ainsi, Yahoo veut rassurer ses clients d’Afrique, surtout du Maghreb de la poursuite de ses activités. « Le Moyen-Orient et l’Afrique restent un important marché pour Yahoo », a rappelé la porte-parole. Selon elle, la décision de fermer le bureau du Caire faisait « partie des efforts de Yahoo au niveau mondial, pour rationaliser ses activés, encourager la collaboration en rassemblant davantage de salariés dans moins de sites » en assurant sa croissance à long terme.

Une décision qui n’est pas sans conséquence, car comme le rappelle le site internet spécialisé dans l’information dans le secteur technologique AllThingsD.com, une quarantaine de salariés sont concernés par cette décision de Yahoo au Caire. Mais la porte-parole du groupe a assuré que tous les salariés se verraient proposé « des conditions de départ dépassant les obligations légales locales ». Une consolation pour ces salariés concernés par ce plan.



à la une




communiqués

afrik-foot