25 septembre 2017 / Mis à jour à 05:28 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Maroc - Droits de l’Homme - Vidéos
Maroc : une vidéo de Nasser Zefzafi fait polémique
Nasser Zefzafi

Une vidéo dans laquelle le leader de la contestation marocaine Nasser Zefzafi apparait avec des traces de torture sur de nombreuses parties de son corps circule actuellement sur les réseaux sociaux et enflamme la toile. Mais qui a mis cette vidéo en ligne, et à qui profite cette agitation ?

La vidéo de Zefzafi est-elle une action délibérée, une fuite réelle, ou une maladresse ? Y a-t-il guerre entre différents services ? demande Média 24. En tous cas Nasser Zefzafi fait toujours parler de lui quelques jours parès son arrestation grâce à vidéo dans laquelle il apparaît apparemment torturé. Autant dire que cette diffusion n’est pas du goût de la Direction générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) qui a accusé les sites diffusant cette vidéo d’avoir été payés par des parties prétendant la défense des droits de l’Homme". Le procureur général du Roi près la Cour d’appel de Casablanca a ordonné l’ouverture d’une enquête pour élucider les circonstances de l’enregistrement et sa diffusion sur le site Barlamane.

Et selon les premiers éléments de l’enquête, il pourrait s’agir d’une manipulation, la vidéo étant antérieure à l’arrestation de Zefzat, "la DGAPR déclare que le détenu "n’a jamais porté les vêtements apparus sur la vidéo, depuis qu’il a été placé à l’établissement pénitentiaire jusqu’à maintenant" ce qui implique donc que la vidéo n’aurait pas été tournée au sein de la prison locale d’Ain Sebaâ.

Sur les réseaux sociaux, les réactions sont très partagées entre ceux qui dénoncent la torture, ceux qui pense qu’il s’agit d’une manipulation et enfin de nombreuses associations de défense des droits humains, à l’instar de l’AMDH, qui considèrent qu’il s’agissait d’une atteinte à la dignité du prisonnier.



à la une




communiqués

afrik-foot