28 avril 2017 / Mis à jour à 20:25 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Espagne - Maroc - Immigration - Politique
Maroc : près de cinq cents migrants forcent la frontière à Ceuta

Ils sont des centaines d’immigrés à forcer la haute barrière entourant l’enclave espagnole de Ceuta au Maroc.

Au Maroc, près de cinq cents immigrés ont forcé, ce vendredi 17 février 2017 au petit matin, la haute barrière entourant l’enclave espagnole de Ceuta. La garde civile indique que certains d’entre eux ont été blessés.

Précisant sur Twitter que la Croix-Rouge espagnole prêtait assistance à 400 personnes accueillies dans les locaux du Centre de rétention administrative de Ceuta, les secours indiquent que « la garde civile de Ceuta estime que 500 personnes ont peut-être réussi à entrer dans la ville ».

A signaler que depuis le milieu des années 2000, l’enclave de Ceuta est entourée par une double clôture grillagée de huit kilomètres de long pour une hauteur de six mètres. Cette enclave, revendiquée par le Maroc, constitue avec celle de Melilla la seule frontière terrestre entre l’Afrique et l’Europe.

La dernière tentative d’entrée massive remonte à la nuit du nouvel An, alors qu’un millier de migrants avaient essayé de franchir la barrière grillagée entourant l’enclave.



à la une




communiqués

afrik-foot