1er octobre 2016 / Mis à jour à 19:13 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Maroc
Maroc : deux Franco-marocains portent plainte contre le royaume pour torture

La défense de deux détenus franco-marocains a déposé plainte contre l’Etat marocain samedi dernier pour actes dont ses clients ont été victimes. Mostafa Naïm et Adil Lamtalsi ont été transférés de la prison de Salé au Maroc à la prison française de Villepinte, en banlieue parisienne, afin de finir de purger leurs peines respectives rapporte Yabiladi. La volonté sans faille de la défense risquerait cependant d’être interrompue par le droit de faire appel du Parquet. Me William Bourdon et Me Joseph Breham, membres de l’ONG Action des chrétiens pour l’abolition de la torture ont déclaré : « face à ce calvaire, ils se sont tournés vers leur pays, la France, qui ne leur a accordé qu’une protection consulaire au rabais, au nom de la préservation de la souveraineté marocaine ».


Maroc en bref
Khalid Geddar, célèbre caricaturiste marocain, a demandé la protection de la police après avoir reçu des menaces de mort pour avoir posté le dessin lié à l’assassinat de l’écrivain jordanien Nahed...

La campagne électorale marocaine pour les élections législatives a été officiellement lancée. Ce vote s’annonce comme un duel entre les islamistes du PJD au pouvoir depuis 2011 et le Parti authenticité...

L’une des arches rocheuses de Legzira s’est écroulée, vendredi 23 septembre 2016, dans la soirée. Très prisée des touristes et des surfeurs, l’érosion serait à l’origine de l’effondrement de l’arche...


derniers articles Maroc
La Côte d’Ivoire accueille du 19 au 21 Octobre la première édition du Colloque International sur les réseaux sociaux, sous le thème « Les réseaux sociaux en ligne, entre sociabilité, intimité et...

Tous blessés, Benatia, Boufal, Dirar et Obbadi manqueront l’entrée en lice du Maroc dans la phase de groupes des éliminatoires du Mondial 2018 le 8 octobre au Gabon. Le sélectionneur des Lions de...

Au Sahara Occidental, le Front Polisario accuse le Maroc de violer une nouvelle fois le cessez-le-feu.


à la une



en bref