29 août 2015 / Mis à jour à 22:12 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Maroc
Maroc : deux Franco-marocains portent plainte contre le royaume pour torture

La défense de deux détenus franco-marocains a déposé plainte contre l’Etat marocain samedi dernier pour actes dont ses clients ont été victimes. Mostafa Naïm et Adil Lamtalsi ont été transférés de la prison de Salé au Maroc à la prison française de Villepinte, en banlieue parisienne, afin de finir de purger leurs peines respectives rapporte Yabiladi. La volonté sans faille de la défense risquerait cependant d’être interrompue par le droit de faire appel du Parquet. Me William Bourdon et Me Joseph Breham, membres de l’ONG Action des chrétiens pour l’abolition de la torture ont déclaré : « face à ce calvaire, ils se sont tournés vers leur pays, la France, qui ne leur a accordé qu’une protection consulaire au rabais, au nom de la préservation de la souveraineté marocaine ».


Maroc en bref
La garde à vue d’Eric Laurent et Catherine Graciet se poursuit. Les deux journalistes français ont été interpellés jeudi pour avoir réclamé 3 millions d’euros au roi du Maroc en échange de la non...

Un Mirage F1 de l’armée de l’air marocaine s’est écrasé ce lundi près de la base de Sidi Slimane, dans le nord-ouest du Maroc, selon un communiqué des Forces armées royales. Le pilote de l’avion, qui...

Le groupe marocain Samir, l’unique raffineur pétrolier du royaume, a annoncé l’arrêt de ses activités de production en raison de la conjoncture sur le marché international et des difficultés financières...


derniers articles Maroc
Accusés de chantage contre le roi du Maroc, les journalistes français Eric Laurent et Catherine Graciet, interpellés jeudi, sont toujours en garde à vue. Les deux professionnels des médias sont...

La police italienne a arrêté ce vendredi dix hommes soupçonnés d’appartenir à un réseau de passeurs impliqué dans la mort de 52 migrants retrouvés asphyxiés dans la cale d’un...

Les deux journalistes français, Eric Laurent et Catherine Graciet, ont été interpellés ce jeudi soir à Paris. Ils sont soupçonnés de chantage contre le roi du Maroc, Mohammed VI, auquel ils ont demandé...


à la une




en bref