21 mai 2018 / Mis à jour à 06:07 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Italie - Maroc - Trafic - Drogue
Maroc : arrestation d’un trafiquant de drogue italien
un trafiquant de drogue italien arrêté à Rabat (Maroc)

Un trafiquant de drogue italien a été arrêté, dimanche 12 avril, à Rabat par les autorités marocaines. Il était visé, depuis plusieurs années, par un avis de recherche lancé par l’organisation internationale de police criminelle (Interpol).

Marco Rollero, un trafiquant de drogue italien, visé depuis plusieurs années par un avis de recherche lancé par l’organisation internationale de police criminelle (Interpol), a été arrêté, ce dimanche 12 avril 2015, à Rabat, par les éléments du Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) du Maroc. Selon la police, il est spécialisé sur l’axe Amérique Latine-Maroc, où il s’était réfugié pour échapper aux autorités italiennes. Il est soupçonné d’être « un broker mondial de la drogue ».

Les enquêteurs italiens l’ont identifié au Maroc et ont transmis l’information aux autorités locales, qui ont procédé à son arrestation. Celle-ci s’inscrit dans le cadre de la coopération internationale de lutte contre le crime organisé transfrontalier, selon un communiqué du BCIJ publié dimanche.

Marco Rollero dirigeait un réseau de trafic international de stupéfiants de différents types, notamment les drogues durs entre des pays d’Amérique latine et d’Europe. D’après les enquêteurs, Il était « en mesure d’envoyer chaque semaine environ 1.000 kg de drogue du Maroc vers l’Italie, de la cocaïne en provenance d’Amérique Latine et du haschich en provenance d’Afrique ».

En fuite depuis 2010 après une condamnation à six ans de prison, ce trafiquant de drogue était inscrit sur la liste des 100 fugitifs les plus dangereux de la péninsule.



à la une



afrik-foot