21 août 2017 / Mis à jour à 04:48 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Burkina Faso - France - Mali - Terrorisme
Mali : un soldat français tué dans des heurts avec des terroristes
Les soldats français au Mali

Au Mali, intervenant après une attaque par un engin explosif, un groupe de soldats français chargé de sécuriser la zone a été visé par des tirs. L’un d’eux a été mortellement touché.

Au Mali, intervenant après une attaque par un engin explosif, un groupe de soldats français chargé de sécuriser la zone a été visé par des tirs. L’un d’eux a été mortellement touché.

Dans un communiqué, l’Elysée a annoncé que le soldat français a été tué dans la nuit de mercredi à jeudi 6 avril 2017 dans « un accrochage avec des terroristes lors d’une opération dans le sud-est de ce pays ». Le palais présidentiel précise qu’il s’agit d’un caporal-chef du 6e régiment du génie d’Angers.

Pour sa part, dans un autre communiqué, le ministère français de la Défense indique que les soldats de la force Barkhane participaient, depuis le 27 mars, aux côtés de leurs partenaires maliens et burkinabés, à une opération militaire dans la zone frontalière située au sud de Hombori, à 200 kilomètres au sud-ouest de Gao.

Le chef de l’Etat français, François Hollande, de son côté, salue « le sacrifice de ce soldat français tué dans l’accomplissement de sa mission ». Le Président de la République française exprime par ailleurs « sa confiance et sa fierté aux militaires français qui combattent avec courage les groupes armés terroristes au Sahel. Il réitère le soutien de la France au Mali et à la force des Nations Unies pour la mise en œuvre de l’accord de paix. »



à la une




communiqués

afrik-foot