21 février 2018 / Mis à jour à 19:52 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Burkina Faso - Mali - Terrorisme - Transport - Drame
Mali : 26 morts dans l’explosion d’un bus sur une mine
Forces de défense maliennes

Au Mali, un véhicule provenant du Burkina Faso à destination de la foire hebdomadaire de Boni, dans le centre de ce pays d’Afrique de l’Ouest a sauté sur une mine faisant 26 morts.

Drame au Mali où un véhicule provenant du Burkina Faso à destination de la foire hebdomadaire de Boni, dans le centre de ce pays d’Afrique de l’Ouest a sauté sur une mine faisant 26 morts. La plupart des victimes sont Burkinabè.

L’accident a eu lieu le 25 janvier 2018, près de la ville de Mopti, non loin de la frontière burkinabè, a rapporté la télévision nationale malienne. L’acient a eu lieu lorsque le véhicule provenant du Burkina Faso et venant de franchir la frontière à destination de la foire hebdomadaire de Boni, dans le centre du Mali. C’est ce qu’a précisé le colonel Diarran Koné, directeur de l’information et des relations publiques des armées.

Par ailleurs, des soldats maliens ont subi un assaute dans la ville de Youwarou, non loin de Mopti. Les militaires ont réussi à tenir n échec les assaillants, indique l’armée dans un communiqué. « Ils ont neutralisé sept terroristes et ont récupéré du matériel abandonné par les assaillants », souligne le communiqué de l’armée malienne.

A signaler que des groupes islamistes armés sont très actifs dans cette région où ils mènent des opérations meurtrières depuis trois ans.



à la une




afrik-foot