2 septembre 2014 / Mis à jour à 01:13 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
RDC - Histoire - Justice - Politique - Election
Lumumbaville : une localité contestée par l’un des fils de Patrice Lumumba
Le héros de l’indépendance congolaise Patrice Lumumba
Lumumbaville a vu le jour à la mi-mai. Cette nouvelle localité située dans le centre de la République démocratique du Congo (RDC) a été créée par le Conseil des ministres pour rendre hommage à Patrice Lumumba. Mais Guy Lumumba, l’un des fils du héros de l’indépendance congolaise, pointe cette initiative du doigt, affirmant que la ville a été créée uniquement pour des raisons électorales.

« Lumumbaville ? Qu’est ce que c’est ces histoires ? », questionne Guy Lumumba, l’un des fils de Patrice Lumumba, résidant à Paris, contacté par Afrik.com. Le ton est donné. Pas de messages de félicitations. Non, l’initiative ne lui plait pas. Lumumbaville est une nouvelle localité créée à la mi-mai par le Conseil des ministres en République Démocratique du Congo (RDC) pour rendre hommage au héros de l’indépendance du pays. La ville est située au centre de la RDC. Elle couvrira les emplacements actuels de la cité Wembo-Nvama et du groupement Ewango.

Une initiative loin d’être au gout de Guy Lumumba, qui ne mâche pas ses mots à l’égard de ce projet. Ce dernier sait que son père a toujours une aura dans son pays d’origine, où il est adulé par notamment de nombreux jeunes, admiratifs de son combat pour la libération du Congo de l’oppression coloniale. Plus de 50 ans après sa mort, le souvenir de Patrice Lumumba est en effet toujours vif dans l’esprit des Congolais. Comment pourrait-il oublier celui qui a osé défier les colonisateurs Belges en prononçant un discours virulent à leur encontre. Un discours qui a marqué des générations entières.

La vérité avant tout

Une notoriété qui a survit malgré la mort du héros de l’indépendance, dont profite certains politiques congolais, selon Guy Lumumba. « Lumumbaville est une bourgade ! », dénonce-t-il. « Ils ont créé cette ville uniquement pour des raisons électorales et non pour lui rendre hommage comme ils le prétendent. Ils savent pertinemment que Lumumba a encore de nombreux adeptes ». Si c’était réellement pour lui rendre hommage « pourquoi est ce qu’ils ont choisi une zone reculée, près de son village natal ? », questionne-t-il. « A lumumbaville il n’y a rien à part une église. Il n’y a pas de routes, ni d’aéroport, ni d’hôpital ! J’aurais été convaincu par ce projet s’ils avaient choisi de donner son nom à la Province Orientale, riche en ressources naturelles ».

Comme nombreux de ses proches, Guy Lumumba est toujours à la recherche de la vérité sur l’assassinat de son père en septembre 1960. Celui qui fut le premier Premier ministre du Congo-Kinshasa a été assassiné par des responsables du Katanga avec le soutien de la Belgique après la prise du pouvoir par Joseph-Désiré Mobutu.

Pour son fils résidant à Paris, la vérité sur sa mort doit primer sur ce type d’initiative. « Avant que les autorités pensent à créer une nouvelle ville à son nom, elles feraient mieux de rechercher la vérité sur son assassinat ! C’est que qu’on réclame, la vérité ! » Une vérité enfouie déjà depuis beaucoup trop longtemps, clame-t-il. « Il est temps qu’elle soit déterrée ! »


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers

liens utiles