7 décembre 2016 / Mis à jour à 15:08 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Libye - Politique - Terrorisme - Crime et banditisme
Libye : un avion du gouvernement abattu par l’EI
Une zone en Libye suite à l’intervention de l’OTAN en 2011

L’organisation de l’Etat islamique a affirmé avoir abattu un avion de combat du gouvernement, au dessus de Benghazi.

L’organisation de l’Etat islamique nargue désormais ouvertement le gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale. Un avion de combat du gouvernement s’est crashé vendredi, après avoir été abattu, au-dessus de Benghazi alors qu’il visait les positions d’un groupe opposé aux autorités, selon des sources militaires. L’EI a revendiqué cet attentat. Cette information provient du SITE, le centre américain de surveillance des sites islamistes

« L’appareil Mig 23 s’est écrasé dans la zone de Qaryounes dans le nord-ouest de Benghazi après avoir été visé alors qu’il bombardait des positions du Conseil de la Choura », a indiqué Nasser el-Hassi, le porte-parole des forces loyales au gouvernement. Selon lui, le « Conseil de la Choura des moujahidine est une coalition de milices islamistes proches d’Al-Qaïda et opposées au gouvernement reconnu ».

Depuis la chute de l’ancien leader libyen Mouammar Kadhafi, la Libye est plongée dans le chaos. Une instabilité qui a arrangé les affaires de l’EI, qui y a installé ses bases et s’est emparé de la ville de Syrte où est né Mouammar Kadhafi.

La Libye est aussi dotée de deux gouvernements rivaux. L’un est reconnu par la communauté internationale et basé à Tobrouk, l’autre en est rejeté et est installé à Tripoli, la capitale du pays. Sans compter les groupes armés qui s’affrontent régulièrement pour le contrôle stratégique du pays.



à la une




communiqués

en bref