29 juillet 2016 / Mis à jour à 02:19 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Libye - Conflit - Politique - Terrorisme - Crime et banditisme
Libye : plusieurs attaques de l’EI près d’une zone pétrolière
Des hommes armés en Libye, près d’une zone pétrolière

L’organisation de l’Etat islamique (EI) a mené lundi deux attaques près d’importantes installations pétrolières en Libye, dans les villes de Sedra et de Ras Lanouf.

L’organisation armée de l’Etat islamique gagne visiblement du terrain en Libye. Le groupe terroriste a mené lundi deux attaques à proximité d’importantes installations pétrolières, dans les localités d’al-Sedra et de Ras Lanouf, selon un responsable des forces loyales au gouvernement reconnu par la communauté internationale. Selon ce dernier, les assaillants ont été repoussés et deux soldats ont été tués dans l’attaque.

Depuis la chute de Mouammar Kadhafi, l’ancien leader libyen, la Libye est plongée dans le chaos. Le pays est doté de deux gouvernements, l’un reconnu par la communauté internationale, situé à Tobrouk, à l’est du pays, et l’autre rejeté, dirigé par la coalition Fajr Libya, à Tripoli. L’insécurité y est toujours de mise car il n’est pas rare que des groupes armés s’affrontent pour tenter de contrôler les points stratégiques du pays.

L’organisation de l’Etat islamique a profité de ce chaos dans le pays pour y installer progressivement ses bases. Son avancée inquiète à l’international, où de plus en plus de voix s’élèvent pour appeler à résoudre le plus vite possible l’épineux dossier libyen. Il faut dire, qu’après l’intervention de l’OTAN, menée par l’ancien président français Nicolas Sarkozy, qui a provoqué la chute de l’ancien leader libyen, le pays a été livré à lui-même. Et en peu de temps le désordre s’y est instauré.

Aujourd’hui beaucoup d’observateurs vont jusqu’à dire que la Libye est actuellement ingérable tant le chantier est énorme pour restaurer la stabilité. D’autant que la présence de l’Etat islamique n’arrange guère les affaires du pays. Le risque est que le groupe armé, qui contrôle des pans entiers de territoires en Irak et Syrie, fasse de la Libye son nouveau sanctuaire.


r


lire aussi
Des combattants de l’organisation de l’État islamique (EI) ont bombardé ce mardi matin pour le deuxième jour consécutif une zone proche du port pétrolier libyen d’Es...


à la une




communiqués


en bref




dossiers