28 juin 2017 / Mis à jour à 04:19 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Libye - Tunisie - Conflit - Drame - Presse - Vie des médias - Crime et banditisme - Population - Internet
Libye : les djihadistes de l’EI disent avoir exécuté deux journalistes tunisiens

La branche libyenne de l’organisation Etat islamique (EI) a affirmé, ce jeudi, avoir assassiné deux journalistes tunisiens.

Les deux journalistes tunisiens, Sofiane Chourabi et Nadhir Guetari, portés disparus en Libye depuis le 8 septembre, ont été tués par la branche libyenne de l’organisation Etat islamique (EI) qui a revendiqué le meurtre, ce jeudi 8 janvier 2015.

Emotion et consternation en Tunisie. Sofiane Chourabi, qui avait effectué un bref séjour en prison, accusé d’avoir bu de la bière pendant le ramadan, faisait partie de ceux que l’on avait appelés « les blogueurs de la révolution », en 2011. Il était un jeune activiste sous Ben Ali et avait activement participé à la révolution. Lui et son confrère Nadhir Guetari avaient décidé de se rendre en Libye pour tenter de comprendre les tenants et les aboutissants de ce chaos galopant, en septembre 2014.

Pris en otage par une milice, plus aucune nouvelle n’avait filtré de ces deux journalistes, jusqu’à ce que la branche libyenne de l’organisation Etat islamique revendique leur assassinat, ce jeudi, dans un communiqué diffusé sur internet.



lire aussi
Après l’annonce de l’assassinat des deux journalistes tunisiens, Sofiane Chourabi et Nadhir Guetari, par l’Etat islamique (EI), alors qu’ils se trouvaient en Libye, un rassemblement de soutien s’est...


à la une




communiqués

afrik-foot