22 juillet 2017 / Mis à jour à 04:17 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Communiqués

Les Ambassadeurs africains appellent à soutenir le Dr Tedros Adhanom, candidat approuvé par l’Union africaine pour le poste de Directeur général de l’Organisation mondiale de la santé

Les Ambassadeurs africains accrédités auprès des Nations Unies à Genève ont réitéré aujourd'hui leur soutien au Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus qui aspire devenir le prochain Directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ; ils ont exhorté les autres groupes régionaux et les États membres de l'OMS à soutenir sa candidature. La candidature de Dr Tedros a été entérinée par l'Union africaine qui a reconnu en lui le candidat le plus qualifié pour briguer le poste lors de l'élection prévue la semaine prochaine ; cette élection sera marquée par un fait sans précédent : en effet, ce sera la première fois qu'un Directeur général de l'OMS sera élu à l’issue d’un scrutin au cours duquel tous les États membres de l'ONU seront appelés à voter.

Le Dr Tedros a précédemment occupé les fonctions de Ministre de la Santé et de Ministre des Affaires étrangères d'Éthiopie. S’il est élu Directeur général de l'OMS, Dr Tedros sera le premier chef d’une agence onusienne originaire d'Afrique et le premier à avoir servi au niveau national à la fois en qualité de Ministre de la santé et Ministre des Affaires étrangères. En tant que Ministre de la Santé d'Éthiopie, le Dr Tedros a systématiquement transformé le système de santé du pays afin d’améliorer la santé publique et renforcer la riposte aux épidémies.

« Le Dr Tedros est le meilleur candidat à élire comme prochain Directeur général de l'OMS parce qu'il est le seul qui a conçu, mis en oeuvre et dirigé la réforme intégrale d'un système de santé. C’est un homme de grande intégrité et d’humilité, très aimé et très respecté par les populations et les communautés qu’il a eu à servir » a déclaré Jean-Marie Ehouzou, l’Ambassadeur de l'Union africaine auprès des Nations Unies. « L'OMS est à la croisée des chemins et a plus que jamais besoin d’un réformateur déterminé. Nous appelons tous les États membres de l'OMS et les pays membres des groupes régionaux à soutenir et à voter pour le Dr Tedros », a-t-il insisté.

M. Pedro Afonso Comissário, Ambassadeur du Mozambique auprès des Nations Unies, a déclaré : « Avec le consensus mondial de plus en plus croissant sur la nécessité de faire progresser la couverture sanitaire universelle comme facteur de développement durable, les compétences diplomatiques, politiques et techniques inégalées du Dr Tedros seront cruciales pour diriger l'OMS vers la réalisation de cet objectif. »

Dr François Xavier Ngarambe, Ambassadeur du Rwanda auprès des Nations Unies à Genève, a déclaré : « Les Africains sont entièrement unis derrière le Dr Tedros parce qu'il est le meilleur candidat qui un parcours jalonné de résultats et d'impact probants. Nous sommes fiers de dire que le Dr Tedros est le candidat le plus apte à diriger l'OMS, non pas uniquement pour continent africain mais surtout dans l’intérêt et au service du monde entier ».

Sous la direction du Dr Tedros losqu’il était Ministre de la Santé de l'Éthiopie de 2005 à 2012, la mortalité infantile a diminué de deux tiers, permettant ainsi à son pays de réaliser l'objectif du Millénaire pour le développement, deux ans avant l’échéance prévue. Dans le même temps, les infections au VIH ont diminué de 90%, la mortalité due au paludisme de 75% et la mortalité due à la tuberculose de 64%.

En plus d'être le candidat approuvé par l'Union africaine, le Dr Tedros a également été approuvé par le Groupe des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique.

Distribué par APO pour African Union Commission (AUC).



à la une




communiqués

afrik-foot