Algérie - Belgique - Golfe arabo-persique
Lekhwiya : Gerets chasse Belmadi
Double champion en titre du Qatar, le club de Lekhwiya a officialisé ce lundi la nomination d’Eric Gerets au poste d’entraîneur. Tout juste évincé de son poste de sélectionneur du Maroc, le technicien belge n’as pas tardé à rebondir et se serait engagé pour trois saisons. Il remplace l’Algérien Djamel Belmadi, remercié alors qu’il a amené le club aux deux titres nationaux.

Eric Gerets n’aura pas chômé bien longtemps. A peine deux semaines après son éviction du poste de sélectionneur du Maroc, l’ancien entraîneur de l’Olympique de Marseille pose ses valises dans le Golfe, plus précisément au Qatar, où il a été nommé à la tête du club de Lekhwiya. Il remplace le technicien en place, Dajmel Belmadi, qui s’est vu indiquer la porte de sortie malgré ses deux titres de champions consécutifs avec l’équipe.

"Lekhwiya a signé un contrat avec Gerets comme entraîneur pour la prochaine période. Il est arrivé lundi à Doha et il prendra en main l’équipe dès demain", a-t-on seulement expliqué du côté de la direction de Lekhwiya, où même la durée de son contrat n’a pas été précisée, même si certaines sources font état d’un bail de trois saisons. Une décision de changer d’entraîneur pour le moins surprenante, alors même que le 26 septembre, le club s’était fendu d’un communiqué pour confirmer Belmadi à la tête de l’équipe.

Belmadi licencié après trois journées de championnat

"Djamel Belmadi va continuer avec nous jusqu’au terme de son contrat. Tout éventuel changement serait communiqué officiellement en temps et en heure", faisait savoir Lekhwiya sur son site officiel. Les choses ont semble-t-il très vite changé et Djamel Belmadi passe donc les rênes de l’équipe après seulement trois journées de championnat et une 6e place au classement. A-t-il été victime d’un "syndrome PSG", avec une direction voulant un nom plus ronflant sur le banc de touche ? Seul l’avenir le dira.

En attendant, c’est bel et bien une nouvelle expérience que s’apprête à démarrer Eric Gerets, lui qui est déjà passé par Lierse, le PSV Eindhoven, Kaiserslautern, Galatasaray, Marseille, Al Hilal Riyad et dernièrement le Maroc. En lui souhaitant de ne pas connaître le même parcours chaotique qu’il a connu avec les Lions de l’Atlas.


Algérie



 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com