Grande-Bretagne - Sénégal
Le torchon brûle entre Newcastle et le Sénégal pour Papiss Cissé
Absent sans raison valable du dernier match amical du Sénégal face au Niger (1-1), le 14 mars, Papiss Cissé s’est attiré les foudres de la Fédération sénégalaise, qui a saisi la FIFA pour que le joueur soit sanctionné. Du coup, le Lion de la Teranga a été suspendu pour un match et a manqué la rencontre de son club de Newcastle contre Swansea (1-2). Mécontents de la démarche sénégalaise, les Magpies ont décidé de ne pas en rester là.

L’éternel conflit d’intérêts entre clubs et sélections nationales est sur le point de connaître un nouvel épisode. Toujours réticentes à laisser partir leurs joueurs défendre les couleurs de leurs pays au risque de les voir revenir blessés certaines formations n’hésitent pas à ruser de stratagèmes pour tenter de garder leurs cadres. Entre blessures diplomatiques et raisons personnelles, les clubs tentent coûte que coûte d’éviter à leurs joueurs de longs déplacements pour des matchs amicaux.

Un coup tenté par Newcastle, qui n’a pas du tout été du goût de la Fédération sénégalaise de football (FSF). Alors que l’équipe devait disputer un match amical face au Niger le 14 novembre, comme beaucoup d’autres sélections, les Lions de la Teranga n’ont pu compter sur la présence de leur capitaine, Papiss Cissé. Une défection de l’attaquant de 27 ans, qui avait prétexté des douleurs dorsales pour déclarer forfait, mais sans avoir pris le soin de faire constater la fameuse blessure au staff de l’équipe nationale sénégalaise. Une attitude qui n’a pas été du goût de la FSF, qui a saisi la FIFA pour que le joueur soit sanctionné pour cette défection sans motif valable.

Déjà un précédent lors des JO 2012

La sanction n’a pas tardé à tomber et malgré les excuses et tentatives d’apaisements de l’ancien attaquant de Fribourg, celui-ci a été frappé d’un match de suspension avec son club de Newcastle et n’a donc pas pris part au match de championnat perdu face à Swansea (1-2). Privés de leur homme providentiel en attaque la saison dernière, les Magpies n’ont que très peu goûté la démarche de la Fédération sénégalaise. Dans la foulée de cette défaite, l’APS fait savoir que le club de Demba Ba et Cheik Tioté a "pris contact avec ses conseillers juridiques pour voir quelle attitude adopter contre la FSF et/ou la FIFA à ce sujet."

L’affaire ne devrait donc pas en rester là et les Pies vont vraisemblablement tenter d’obtenir des dédommagements pour cette absence. Un nouveau contentieux à prévoir donc entre les deux parties, qui s’étaient déjà opposées cet été au moment de libérer Papiss Cissé pour qu’il participe aux Jeux Olympiques de Londres 2012. Newcastle avait finalement obtenu gain de cause et l’attaquant avait suivi le parcours des Lionceaux de la Teranga depuis les tribunes en tant que simple supporter. Les prochaines convocations de Cissé ou de Ba avec les Lions seront assurément suivies de très près.


Grande-Bretagne



 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com