Maroc
Le Raja Casablanca et la folle rumeur Maradona
Diego Maradona au Raja ? L’information doit être prise avec des pincettes, mais elle devrait à coup sûr susciter l’agitation chez les fans du club rasaoui. El Pibe de Oro débarquerait à Casablanca non pas en tant que technicien, mais comme conseiller, chargé d’assurer le rayonnement des Aigles Verts à l’international.

A club exceptionnel, homme exceptionnel ? Le Raja Casablanca, élu troisième club africain du 20e siècle par la Confédération africaine de football (CAF), pourrait bientôt voir débarquer Diego Maradona dans ses rangs. L’annonce émane de Youssef Haijoub, agent auprès SGM (Sport Global Management), qui gère les intérêts de l’Argentin, s’exprimant dans les colonnes du Matin.

Une arrivée conditionnée au titre de champion

L’intermédiaire assure que son protégé est prêt à venir au Maroc. Si El Pibe de Oro pose ses valises à Casablanca, ce ne sera pas en tant que technicien, mais comme "conseiller", ou plutôt ambassadeur au vu des tâches qui lui seraient confiées : organiser des conférences au nom du Raja et assurer le rayonnement du club à l’international.

Le vainqueur de la Coupe du monde 1986 a cependant posé une condition à sa venue : le club marocain doit remporter la Botola et se qualifier pour la prochaine Coupe du monde des clubs. La compétition aura lieu dans le royaume chérifien en décembre prochain et le vainqueur du championnat marocain recevra donc un billet automatique pour le tournoi. A deux journées du terme de la saison, le Raja, leader avec deux points d’avance, est bien parti pour atteindre cet objectif.

Discussions en juin

La rumeur est d’autant plus crédible que SGM est en lien avec les deux parties. La société qui gère les intérêts de l’Argentin a en effet déjà traité avec le Raja. L’an passé, elle avait organisé la mise au vert des hommes de Mhamed Fakhir en Tunisie. Autre facteur allant dans le sens de la venue de l’auteur de la "main de Dieu" à Casablanca : le contrat du Pibe de Oro avec le Dubaï Sport Council prendra fin le 30 juin. Malgré son limogeage du poste d’entraîneur d’Al Wasl l’an dernier, Diego Maradona reste lié au club émirati jusqu’à cette date. Les négociations entre l’Argentin et les Rajaouis devraient néanmoins s’ouvrir à Casablanca au début du mois prochain.

La prudence est toutefois de mise : en mars, une rumeur envoyait déjà Diego Maradona du côté de Montpellier pour succéder à René Girard. Youssef Haijoub déclarait à l’époque que les négociations avaient "75% de chance d’aboutir". Finalement, El Pibe de Oro ne débarquera jamais chez le champion de France 2012. Le Raja réussira-t-il là où le club de Younes Belhanda a échoué ? Réponse dans les prochaines semaines.


*Sauf autorisation de la rédaction ou partenariat pré-établi, la reprise des articles Afrik-Foot, même partielle, est strictement interdite. Tout contrevenant s’expose à des poursuites.




Maroc



 

en bref

zoom



lire aussi

zoom afrik.com

recherche
 

l'actu d'afrik.com