21 avril 2014 / Mis à jour à 11:16 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Communiqués

Pan Afrique
Le Projet « Promouvoir Les Innovations en Matière D’apprentissage des Jeunes Enfants »

Le Projet « Promouvoir Les Innovations en Matière D’apprentissage des Jeunes Enfants » Lance un Appel à Proposition pour l’Octroi de Subventions à Des Organisations Basées au Sénégal, au Mali, en Ouganda et au Kenya.

TrustAfrica va mettre en œuvre un programme d’innovations en matière d’apprentissage des jeunes enfants dans quatre pays africains

DAKAR, Sénégal, 6 décembre 2012/African Press Organization (APO). Plusieurs études montrent que des méthodes novatrices d’apprentissage chez les jeunes peuvent avoir un impact très positif sur la capacité des élèves à réussir à l’école et dans les activités de la vie. Cependant, dans de nombreuses régions du continent, les systèmes éducatifs en place ne permettent pas aux enfants d’accéder à l’information dont ils ont besoin.

Pour encourager les innovations en matière d’apprentissage chez les jeunes, TrustAfrica (http://www.trustafrica.org), une fondation publique s’évertuant à créer les conditions de la participation démocratique, du développement équitable et de la philanthropie africaine sur l’ensemble du continent, va mettre en œuvre un programme d’innovations en matière d’apprentissage des jeunes enfants dans quatre pays africains. Ce programme d’une valeur de 1,5 millions de dollars, élaboré en partenariat avec la Fondation Hewlett, envisage d’octroyer des subventions d’une valeur moyenne de 55.000 dollars pour appuyer des projets pouvant être mis en œuvre sur une période de 12 mois au Kenya, en Ouganda, au Sénégal et au Mali.

Sont invitées à soumettre des lettres de manifestation d’intérêt (LI) les organisations ayant la capacité de concevoir et de mettre en œuvre un projet novateur d’apprentissage chez les jeunes qui :

• permet d’améliore considérablement la qualité de l’apprentissage en lecture et en mathématiques ;

• dispose d’un cadre permettant de mesurer l’efficacité de l’innovation ;

• est rentable (la priorité sera accordée aux projets démontrant leur capacité à rester actifs au-delà de la période de financement) ;

• peut être reproduit à l’échelle nationale, voire régionale ; ou

• montre comment corriger les insuffisances d’une politique éducative.

A ce jour les organismes ci-dessous ont bénéficié des subventions accordées par le Projet :

OUGANDA

• Le Literacy and Adult Basic Education project in Uganda (Promotion de l’apprentissage des jeunes enfants à travers des liens domicile-école)

• Le projet Lango Language Board (amélioration de l’alphabétisation par l’enseignement de l’orthographe et de la production de matériels didactiques)

KENYA

• The National Book Development Council of Kenya (Buddy Reading)

• Traduction de la Bible et Alphabétisation (Projet BTL Tusome)

• Association of Reading of Kenya (Participation de la famille dans le développement de l’alphabétisation chez les enfants : une famille pratiquant la lecture, une progéniture alphabétisée)

• Madrasa Resource Center (lire pour comprendre dans le Centre de documentation communautaire)

MALI

• Pôle des actions d’intégration des droits humains en Afrique (Soutien à l’amélioration des performances en lecture et en calcul des élèves des écoles primaires à travers une stratégie novatrice mise en œuvre dans la région de Kati-Kita-Bafing-Kéniéba-Famele)

SENEGAL

• Société Internationale de Linguistique (Meilleures pratiques : transfert de la L1 (le sérère, la langue maternelle de l’enfant) à la L2 (français)

Les organisations intéressées doivent remplir le formulaire de lettre de manifestation d’intérêt disponible sur le site Internet de TrustAfrica et le soumettre par courrier électronique à earlylearning@trustafrica.org.

Le formulaire est disponible sur le site Internet de TrustAfrica (www.trustafrica.org) sous la rubrique « Annonces » au bas de la page.

Il est également possible d’y accéder directement en cliquant sur le lien suivant à http://bit.ly/VBuSn0

Les demandes doivent être reçues au plus tard le 15 janvier 2013.

Distribué par l’Organisation de la Presse Africaine pour TrustAfrica.

Pour de plus amples informations, contacter les personnes suivantes :

Personne-ressource pour les questions de communication :

Sue Telingator, Chargée de communications (au Sénégal)

téléphone (221) 33 869 60 61

email : Telingator@trustafrica.org

Personne-ressource pour les questions relatives au projet :

Sandra Zerbo, Spécialiste de programme, Projet « Promouvoir les innovations en matière d’apprentissage des jeunes ».

Téléphone : (221) 33 869 46 86

email : earlylearning@trustafrica.org

SOURCE

TrustAfrica

Safe Sender Instructions

DESINSCRIPTION


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers