lundi 24 avril
produits
Le premier Terra Madre de l’Afrique de l’Ouest : Terra Madre Burkina Faso !


Terra Madre Burkina Faso aura lieu les 3 et 4 février 2017 à Ouagadougou. L’événement, organisé par Fondation Slow Food pour la Biodiversité dans l’initiative Fondazioni For Africa Burkina Faso, sera l’occasion de rassembler les petits producteurs et transformateurs, cuisiniers, chercheurs et étudiants, agronomes, journalistes, artistes, consommateurs, burkinabés et internationaux, afin de promouvoir ce que défendait déjà le président Thomas Sankara il y a 30 ans : « Produisons naturellement ce dont nous avons besoin et consommons naturellement ce que nous produisons ! ».


Dans le cadre de cet événement, Slow Food lancera deux nouvelles Sentinelles. Le projet des Sentinelles Slow Food soutient des productions de qualité en voie d’extinction, protège des régions et des écosystèmes uniques, réhabilite des méthodes de fabrication traditionnelles et sauvegarde les races autochtones ainsi que les variétés végétales locales.

Au fil des stands du marché, vous pourrez découvrir les projets de Slow Food et déguster une sélection de produits des communautés de la nourriture de Terra Madre burkinabé. Parmi les participants, les producteurs de la forêt de Comoé-Léraba et du Riz rouge de Banforà, les producteurs du fromage des Peuls et de l’Igname d’Arbolé, les communautés de la Boyaba et de la Tapoa, les productrices de beurre de karité de Garango, l’association Watinoma, les producteurs du jardin pédagogique La Saisonnière, des jardins communautaires de la région de Yako et d’autres jardins adhérant au projet des 10 000 jardins en Afrique.

Le Burkina Faso compte 124 jardins communautaires, familiaux et scolaires et une vingtaine de produits répertoriés dans l’Arche du Goût - le catalogue de Slow Food rassemblant tous les produits agroalimentaires à sauvegarder. Le projet de l’Arche du Goût sera au centre d’un parcours thématique qui permettra aux visiteurs de Terra Madre Burkina Faso de découvrir la valeur de la biodiversité locale. Un Laboratoire du Goût sera également organisé pour éduquer les sens et confronter différents modes de production.

Le réseau Slow Food est actif dans 46 pays du continent africain, où il œuvre à la protection de la biodiversité agroalimentaire et sur des campagnes de sensibilisation contre les OGM, l’accaparement des terres et l’agriculture intensive.

On compte aujourd’hui en Afrique : 2608 jardins Slow Food, 321 communautés de la nourriture, 392 produits africains à bord de l’Arche du Goût, 40 Sentinelles, trois Marchés de la Terre, trois nouveaux pays impliqués dans le projet de l’Alliance Slow Food des chefs(Ouganda, Kenya et Maroc). Derrière ces chiffres se cache un réseau constitué de milliers d’agriculteurs, éleveurs, pêcheurs, chefs, étudiants, enseignants et techniciens africains. Un réseau en plein développement, qui échange ses expériences, s’engage concrètement pour la protection de la biodiversité et pour affirmer le droit à la souveraineté alimentaire.

En septembre, 384 délégués africains ont participé à Terra Madre Salone del Gusto 2016 et de nombreuses initiatives ont été organisées au mois de décembre, à l’occasion du Terra Madre Day. Au cours de l’année 2016, le réseau Slow Food en Afrique s’est réuni en Éthiopie, au Kenya et en Ouganda. Terra Madre Burkina Faso offrira pour 2017 une première occasion de soutenir le travail des producteurs et des coordinateurs Slow Food au Burkina Faso et dans les pays alentours.



 Vos commentaires



 

recherche





 
 
               

© Afrik-cuisine.com - 2016