24 avril 2014 / Mis à jour à 22:54 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Mali - Niger
Le Mali et le Niger craignent un recul de l’ONU

Ban Ki-moon a mis en garde, mercredi, contre les risques notamment humanitaires d’une intervention militaire au Nord-Mali. Une déclaration qui n’a pas plus au Mali ni au Niger. « Evoquant ce rapport du secrétaire général de l’ONU, le président nigérien Mahamadou Issoufou et son homologue malien Dioncounda Traoré ont déploré un recul d’autant plus regrettable que les conditions d’existence des populations vivant sous le joug des groupes terroristes étrangers dans le nord du Mali se sont considérablement dégradées », indique Romandie.com. Le Mali attend toujours l’aval de l’ONU pour lancer une attaque militaire contre les islamistes qui occupent de puis neuf mois maintenant le Nord-Mali.


Mali en bref
Une nouvelle mission a été lancée au Mali par l’Union européenne, ce mardi, pour renforcer la police et la gendarmerie. Sa mission de formation de l’armée, lancée après...

Des individus encore non identifiés ont tiré des roquettes contre une école et un camp de l’armée française dans la ville de Kidal, au nord du Mali, lundi matin, rapporte l’AFP. Les...

La justice est "en marche" au Mali, en particulier contre les auteurs du putsch de 2012, mais des progrès restent à faire notamment sur les crimes dans le Nord, selon un rapport de deux ONG de...


derniers articles Mali
Au lendemain de l’annonce de la mort de l’otage français au Mali, Gilberto Rodriguez Leal, sa famille a clamé sa « colère », ce mercredi, devant l’oubli dont il aurait été...

« Il est mort parce que la France est notre ennemi », avait déclaré le groupe djihadiste du MUJAO, en annonçant la mort de Gilberto Rodrigues Leal. Le Président français, François Hollande, a...

Le Mouvement pour l’unicité et le djihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO) a annoncé, ce mardi, le décès de l’otage français Gilberto Rodriguez Leal, enlevé le 20 novembre 2012 dans...


à la une




en bref