23 août 2017 / Mis à jour à 21:30 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Burundi
Le Burundi souhaite rejoindre le Commonwealth

Après la demande du Rwanda, devenu le 54e membre du Commonwealth en 2009, le Burundi vient de déposer sa demande pour rejoindre l’association des anciennes colonies britanniques. Cette décision intervient après que le président gabonnais Ali Bongo a annoncé vouloir faire de l’anglais la seconde langue officielle du pays.

Lire aussi :

- Les albinos toujours massacrés au Burundi



Burundi en bref
L’ancien président tanzanien Benjamin Mkapa vient de réaffirmer son engagement de chercher une solution politique de sortie de la crise burundaise, dans le respect de l’accord d’Arusha et dans le...

Les députés burundais ont massivement approuvé, ce mercredi 12 octobre 2016, le projet de loi prévoyant que le pays se retire de la Cour pénale internationale (CPI). Le texte doit encore être présenté...

Plus d’un an après le début de la crise politique au Burundi qui a causé la mort de plusieurs centaines de personnes, l’ONU dénonce à nouveau, ce mardi 20 septembre 2016, les exactions commises par le...


derniers articles Burundi
Six adolescents venant du Burundi pour participer à un concours international de robotique ont disparu mardi des Etat-Unis. Deux d’entre eux seraient réfugiés au...

Au Burundi le processus d’amendement de la constitution est déjà en cours. Le chef de l’Etat Burundais Pierre Nkurunziza a déjà nommé quinze membres qui composent la commission chargée d’inventorier et...

Le vice-président de la République Populaire de Chine, M. Li Yuanchao vient d’effectuer une visite de trois jours au Burundi, une visite qu’il a achevée ce 12 mai 2017. A l’issue de ses entretiens...


à la une



afrik-foot