1er octobre 2014 / Mis à jour à 13:53 - Paris  Newsletter  Alertes e-mail  English edition  Flux
Gabon - Turquie - Politique
La Turquie et le Gabon renforcent leurs relations économiques

Le Premier Ministre Turc, Recep Tayyip Erdogan est en visite d’affaires dans la capitale gabonaise depuis dimanche. Il est accompagné d’une forte délégation de près de 300 opérateurs économiques. Cette visite a permis au gouvernement gabonais et à la Turquie de parapher deux nouveaux accords de coopération.

(De notre correspondant)

La Turquie et le Gabon vont renforcer leurs partenariats économique. Depuis dimanche le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, accompagnés de 300 opérateurs, est en visite dans la capitale gabonaise Libreville. Le gouvernement gabonais et la Turquie ont conclu deux nouveaux accords de coopération.

Le premier accord vise la suppression des visas pour les détenteurs des passeports diplomatiques, alors que le second est en rapport avec le renforcement de la coopération entre les deux pays dans le domaine des sciences de la santé et de la médecine. Un mémorandum a été également signé entre les deux Etats. Il porte sur la coopération agricole. Le document a été paraphé par le ministre gabonais de l’agriculture, Julien Nkoghé Békalé et M. Zafer Cagfayan. La Turquie veut porter à 100 mille dollars le niveau de ses échanges commerciaux avec le Gabon d’ici 2015.

Les relations économiques entre le Gabon et la Turquie ont véritablement démarré en 2000, avec la signature à Libreville d’un accord général de coopération commerciale, économique, culturelle et technique. Ces relations vont être renforcées, selon le chef du gouvernement turc, qui a annoncé que son pays est prêt à accompagner le Gabon vers un développement plus accru, dans les secteurs de la construction des barrages hydroélectriques, des réseaux de distribution de gaz naturel, des routes, des ponts et des logements. Il a d’ailleurs promis lors de son discours devant les élus du peuple qu’Ankara peut aider le Gabon à résoudre le problème du déficit en matière de logement dans les grandes villes.

Investissements des hommes affaires turcs dans le transport

Les hommes d’affaires turcs sont également prêts à investir dans le domaine des transports. Une ligne aérienne Ankara-Libreville sera bientôt ouverte, pour encourager la circulation des hommes et des biens. Rappelons que près de 300 hommes d’affaires Turcs sont venus sur place, en vue d’explorer les possibilités d’investissement au pays. Ils ont échangé avec leurs homologues gabonais au cours d’un forum économique organisé à la cité de la démocratie à l’occasion. Le Gabon est un pays stable et de paix et "mon pays est disposé à vous apporter tout le nécessaire possible pour l’aboutissement d’une véritable coopération économique", a déclaré Erdogan. Le Premier ministre gabonais, Raymond Ndong Sima réagissant aux propos de son homologue turc a souhaité pour sa part qu’Ankara matérialise ses intentions avec des investissements concrets. ‘’La Turquie est un grand pays. Notre souhait est de veiller à ce que les relations politiques soient rattrapées dans les domaines économiques par des investissements concrets’’, a-t-il souligné.

Le Premier Ministre Turc doit quitter Libreville ce matin pour se rendre à Niamey et à Dakar, où il compte signer également des contrats de partenariat visant à renforcer la présence de la Turquie en Afrique.


lire aussi
Le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan est en visite d’affaires dans la capitale gabonaise depuis dimanche. Il est accompagné d’une forte délégation de près de 300 opérateurs économiques. Cette...


à la une




communiqués


en bref




image du jour

dossiers

liens utiles