22 octobre 2017 / Mis à jour à 16:50 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Sénégal - Francophonie
La Secrétaire générale de la Francophonie au Sénégal

Une visite placée sous le signe de l’éducation, de la formation, de l’innovation et de l’insertion professionnelle des jeunes. La Secrétaire générale de la Francophonie, Madame Michaëlle Jean, se rend au Sénégal pour inaugurer, le 12 octobre, avec le Président de la République, SEM Macky Sall, les locaux de l’Institut de la Francophonie pour l’éducation et la Formation (IFEF) basé à Dakar. « Le Sénégal peut s’enorgueillir d’abriter l’IFEF qui rassemble et met en partage tout ce qui se pense, se produit, s’accomplit dans l’espace francophone en matière d’éducation, de formation, d’innovation, dans une dynamique d’investissement dans le capital humain et de coopération sud-sud, sud-nord, nord-sud. Ce qui en fait un véritable centre d’excellence des expertises francophones, au service des États et gouvernements de la Francophonie et pour la jeunesse », a déclaré Michaëlle Jean avant son départ.

SEM Nadine Patricia Anguile, Ministre gabonaise de l’Education nationale et de l’Enseignement technique et Présidente de la Conférence des ministres de l’Education des Etats et gouvernement de la Francophonie (Confémen), et Adama Ouane, ancien Ministre malien de l’Éducation, aujourd’hui Administrateur de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) témoigneront aussi de l’importance de ce dispositif. Pour Adama Ouane, « l’éducation n’est pas une priorité parmi d’autres, mais bien LA priorité des priorités. Investir dans l’éducation, c’est investir, à moyen et long terme, dans le développement, dans la bonne gouvernance, dans la sécurité et la stabilité du monde ».

L’IFEF, lancé en 2015, est le fruit d’un partenariat riche et constructif entre l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) avec son réseau de 850 établissements d’enseignement supérieur et de recherche, les Conférences des ministres francophones de l’Education (Confémen) et des ministres de la Jeunesse et des sports (Conféjes), l’Universite Senghor d’Alexandrie et ses campus décentralisés au service du développement de l’Afrique. Sans compter les partenaires internationaux comme la Banque mondiale, le Partenariat mondial pour l’Éducation, l’Agence française de développement et plusieurs autres.

Au cours de cette mission, la Secrétaire générale participera à la Conférence des ministres en charge de la Formation professionnelle et technique accompagnés de représentants du patronat, puisque l’IFEF se veut aussi un outil de réponse aux besoins de formation professionnelle identifiés par et avec les acteurs du secteur économique.

Elle prendra part au lancement du projet « Initiative Jeunes Leaders de la Francophonie (IJLF) », soutenu par le Canada et porté par l’Université de Moncton, HEC Montréal et l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF). L’occasion aussi de se rendre sur les lieux de projets innovants dans le domaine du développement économique et de la valorisation des ressources naturelle et de participer à l’inauguration de la Maison de la Francophonie de Ngoundiane.

Le 14 octobre, l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, qui a formé des générations de hauts responsables politiques et d’intellectuels, remettra un doctorat Honoris causa à Michaëlle Jean.



lire aussi
Située dans la région de Tambacounda, la commune de Diawara est un véritable petit paradis qui vaut le détour. Très peu connu comme destination de vacances, la petite ville possède pourtant de...

25h de direct, 23 destinations, 5 continents... Les 21 et 22 septembre prochains, toutes les chaînes de TV5MONDE seront en direct pour faire vivre à leurs téléspectateurs et télé- spectatrices Le...


à la une




communiqués

afrik-foot