26 mai 2018 / Mis à jour à 02:22 - Paris  Newsletter  /    Alertes e-mail  /    English edition  /    Flux
Burundi - Canada - Etats-Unis
L’équipe de robotique du Burundi profite d’une compétition pour fuir au Canada

Six adolescents venant du Burundi pour participer à un concours international de robotique ont disparu mardi des Etat-Unis. Deux d’entre eux seraient réfugiés au Canada.

Deux des six adolescents de l’équipe de robotique du Burundi qui ont disparu de Washington cette semaine ont traversé le Canada et sont en sécurité, a indiqué la police du Canada ce jeudi. Concernant les quatre autres, les autorités canadiennes ont refusé de fournir plus d’informations, et n’ont pas non plus expliqué comment les jeunes étaient passés des USA au Canada.

Une porte-parole de la police a identifié les deux adolescents de l’équipe burundaise au Canada comme étant Don Charu Ingabire, 16 ans, et Audrey Mwamikazi, 17 ans.

Les adolescents étaient venus pour participer à un concours international de la ROBITIQUE de FIRST Global Challenge, qui a attiré des jeunes de 157 nations à Constitution Hall dans le nord-ouest de Washington.

La police a publié des dépliants des adolescents disparus sur le compte Twitter du département. FIRST Global a publié un communiqué.

Les responsables de l’ambassade du Burundi à Washington ont déclaré jeudi qu’ils étaient conscients de la situation mais n’avaient aucune autre information. Un porte-parole du Département d’Etat a renvoyé toutes les questions aux autorités locales.

Le Burundi, un pays d’Afrique centrale, a traversé une guerre civile d’une rare violence et fait l’objet de plaintes concernant des violations des droits de l’Homme. En 2015, le président burundais, l’ancien chef rebelle hutu Pierre Nkurunziza, a été réélu à un troisième mandat, ce qui a donné lieu à d’importantes manifestations de l’opposition et à une répression après une tentative de coup d’Etat en mai 2015.

La compétition avait déjà fait les gros titres des journaux après qu’un groupe d’adolescentes d’origine afghane ait dans un premier temps été empêché d’obtenir des visas d"entrée aux États-Unis.



à la une



afrik-foot